Le calme avant la tempête...

Ça me tiens vraiment à cœur de vous en parler ici car je le vis comme une renaissance

Au bout de 32 ans, ça y est, je me connais... 

 

C'est très bête à écrire comme cela mais j'ai enfin appris comment je fonctionne... 

Dans ma vie, il y a des périodes où tout sera rose quoi qu'il arrive et où tout sera noir quoi qu'il arrive... 

Je suis une émotive, de celles qui ont la joie de vivre autant que le spleen... 

La joie de vivre, le sourire sans savoir où ça le mène...

A l'intérieur, parfois, je broie du noir et je me venge sur ce qui me fragilise et me fais culpabiliser le plus : mon enveloppe corporelle... 

Ces kilos émotionnels

 

Depuis la moitié de ma vie, je me torture à vouloir perdre du poids, le yoyo infernal...
Mais en fait ce n'est pas a coups de régimes que ça marchera.

Il faut que je m'écoute tout simplement...

Les périodes où tout va bien, je dois équilibrer mon alimentation sans être dans le contrôle permanent bien entendu. 

Les périodes où tout va mal, je dois tenter de maîtriser mes TCA, insistant sur les questions de base : "Est-ce que j'ai vraiment faim ?" , "Pourquoi je ressens ce besoin de dévorer ?", ... 

En ce moment, c'est une période de calme... 

Ça fait du bien, je me sens bien, ma balance m'aime, j'aime !

 

La miraculeuse 

 

Bien entendu, je n'ai pas appris a me connaître seule. 

J'ai fais ce pas il y a quelques mois d'aller consulter quelqu'un. 

Pas une diététicienne, pas une nutritionniste mais une spécialiste pouvant régler ou au moins me faire comprendre mes troubles du comportement alimentaire

Au bout de quelques séances, de larmes et de remise en question, j'ai compris, je me suis comprise.

Je fonctionne à l'émotion, c'est ainsi.

Je profites à fond du calme avec la tempête en espérant qu'elle sera dans longtemps... 

Et parfois je me mets à rêver... 

Et si elle ne revenait jamais ? 

 

 

La première double rentrée

Elle avait comme un goût de nouveauté bien prononcée cette rentrée...

Vous allez lire plein de récits de la version 2018, mais j'aime chaque année y laisser aussi la mienne.

Tout commence vendredi, 18H !
Les listes !

Poulpinou, tu as été le premier à faire ton passage en classe supérieure. 
A nous le CE1 ! 
Cette année de grands défis où l'on peut enfin mettre les mots... 
Dyspraxie, dysgraphie... 
On le sait rien ne va être facile mais tu es un champion, plein de volonté et toujours prêt à relever les nouveaux défis.

Sauf si il y avait eu un changement inattendu, nous savions déjà qui serait ta maîtresse cette année. 
Il restait la surprise de tes camarades de classe et ce fut la joie et le bonheur de découvrir que tes copains sauf Nono seraient avec toi ! 

Tu t'es levé ce lundi matin sans stress et pressé de retrouver tout tes copains. 

Nous sommes arrivés dans la cour de l'école, on a discuté avzvy les parents et toi avec tes copains. 
Enfin discuter était un grand lit, vous sautiez partout tellement heureux d'etre ensemble.
Ensuite tu es parti avec ta maîtresse et voilà !
 
Il n'y a pas à dire plus tu grandis et plus c'est easy la rentrée scolaire ! 

Miss Chouquette, pour toi cette rentrée était une première ! 
La fin de chez Nounou A le vendredi et directement l'école le lundi.

Tu as une des seules maîtresses que Poulpinou n'a pas eu mais je sais que sa réputation n'est plus à faire, tu devrais passer une chouette année. 

Excitée comme une puce, tu voulais aller à l'école ce lundi matin !! 
Mais pour toi c'était un peu plus tard que pour Poulpinou.
Tu t'es beaucoup impatientée dans la cour de l'école élémentaire...

Quand on t'a dit que ton école était fermée pour le moment...
 Toi qui a toujours réponse à tout, tu nous a dit qu'il fallait qu'on aille chercher les clés ! 

Alors pour te faire patienter, comme c'était trop juste pour retourner à la maison, nous avons été chercher le pain et faire un tour du quartier. 

Ça y est, l'heure de ton passage de bébé à petite fille pour de bon est arrivée... 

Comme un poisson dans l'eau, tu as dit bonjour à ta maîtresse et puis tu es partie jouer... 

Mauvais souvenir de ton frère hurlant, je me suis dit que c'était LE moment de te laisser... 
Je t'ai demandé si je pouvais partir, tu m'as dit oui, je t'ai fait un bisous et voilà... 

On dit que c'est plus facile pour les petits deuxièmes de faire leur entrer dans l'école qui a été celle de leur aîné. 
J'en suis maintenant convaincue. 
Tu connais les lieux, les gens, ... 

Mes trolls d'amour, cette première double rentrée fut parfaite...

Sans pleurs, ni pour vous, ni pour moi... 

Mes deux petits écoliers, je vous souhaite une belle année scolaire... 



On mange quoi chez Maman Poulpe ? #24

Voici notre semaine de repas, semaine de rentrée donc pas eu trop envie de beaucoup innover !

Un clic pour agrandir !

Cette semaine, petite révolution !
Alors que nous devions prévoir pour Miss Chouquette et moi, elle va désormais manger à la cantine.

J'ai choisis d'opter pour la solution des restes de plats du soir pour le lendemain midi.
Mon plat à gratins ne va pas avoir de temps de repos dans le placard ou presque cette semaine !
Anti-gaspi et économique, je ne sais pas si je vais continuer à opter pour cette astuce les semaines qui viennent mais elle me plaît bien !

Les Meal-prep me font beaucoup de l'oeil ces derniers temps...
En résumé, ce sont des repas cuisinés en une seule fois pour plusieurs jours.
Vous vous mettez par exemple en cuisine le dimanche aprem' pour tout vos midis au travail de la semaine.
A voir pour un test dans les semaines qui viennent...

Et vous pour cette semaine de rentrée, il y a quoi au menu ?