Lectures de Poulpinou & Miss Chouquette #02/2018

Le rendez-vous lecture mensuel des trolls d'amour !

Comme chaque mois, je vous présente les livres coups de cœur du moment.



Mais il est où ce gros matou 

Pierre DELYE - Cécile HUDRISIER  - Éditions Didier Jaune

C'est un livre avec des volets à soulever.
Au travers de ce livre, l'enfant part comme dans une partie de cache-cache à la recherche du chat qu'il a bien embêté juste avant qu'il disparaisse.
La partie de cache-cache dure juste le temps qu'il faut pour passer par pas mal d'émotions.
Miss Chouquette adore !



KIDIDOC autour du monde

Éditions Nathan

Le livre idéal pour les petits aventuriers en herbe.
C'est également un livre avec des volets mais aussi des cartes postales, des surprises encore et encore.
L'enfant y découvre le monde détaillé à chaque par continent voir même par Pays.
Poulpinou adore ce livre et j'avoue que parfois il nous pose même des colles ou nous étonne en connaissant désormais bien mieux le monde ! 



La galette des rois

J'apprends à lire avec Sami et Julie - Hachette Éducations

La thématique est d'actualité : je n'en peux plus des galettes... 
Cette collection "J'apprends à lire avec Sami et Julie" est vraiment parfaite pour les CP !
Celui-ci est plutôt pour un enfant qui commence à bien savoir lire. 
Le texte est comme d'habitude bien écrit, avec des mots simples, lisibles.
L'histoire captive bien : Qui aura la fève ??



Emilie

Domitille de Pressensé - Casterman

 Héroïne de mon enfance, la petite fille au hérisson et au capuchon rouge a intégré ce mois-ci la bibliothèque des enfants.
Cet album est le premier de la série, il présente les personnages et on découvre la vie quotidienne de cette petite fille.
Poulpinou peut maintenant bien le lire seul.
Miss Chouquette est ravie d'écouter une histoire avec une petite fille chipie comme elle et qui en plus partage son doux prénom...


Vous connaissiez ces livres ?
Des idées de lecture à me proposer pour les trolls d'amour ?


L'expo Dali à Nantes

Jusqu’au 31 mars 2018, l'ancien Hôtel Particulier "La Rosière d'Artois" en plein cœur du centre de Nantes accueille une exposition consacrée à Salvador Dalí.


Plus de 300 œuvres de l’artiste provenant toutes de l'Espace Dali à Paris qui est actuellement en rénovation sont exposées.

Les œuvres qui sont des sculptures, des peintures,  des meubles, des dessins et bien d'autres choses encore sont rassemblées par série dans différentes pièces du superbe ancien hôtel particulier qu'est la Rosière d'Artois.
J'ai d'ailleurs complétement été charmée par cet endroit que je ne connaissais pas du tout.

Notre visite

Nous y sommes allés un samedi en plein après-midi, il y avait du monde mais on pouvait quand même facilement déambuler.
Je vous conseille d'y aller au tout début de votre créneau réservé là où potentiellement deux groupes se croisent.

Avec Poulpinou, nous avons commencé par lire les différents symboles de Dali dans le hall du 1er étage qui est à mon sens un très bon point de départ pour une visite avec des enfants.

Ensuite nous avons parcouru chaque pièce en cherchant dans les tableaux, les sculptures et un peu partout les symboles de Dali.

Les montres molles, le rhinocéros, la merveilleuse Alice au pays des merveilles, ...
Joie et bonheur de pouvoir découvrir les œuvres d'un tel artiste en vrai !

Nous y avons passé une petite heure mais je pense qu'il faut prévoir au minimum 1h30 pour vraiment tout voir, tout lire, tout examiner et relier.
La collection est assez impressionnantes et nous avons sans doutes loupés plein de détails.

Notre avis

Si vous y allez avec des enfants, certaines œuvres avec des représentations sexuelles sont exposées (bah oui on parle de Dali !) mais c'est très bien indiqué dans la salle en question.
Rien de ultra choquant mais quand même...

Du haut de ses 6 ans, Poulpinou a beaucoup aimé découvrir l'exposition même si certaines œuvres l'ont laissé dubitatif notamment la veste avec les mojitos séchés.
Son coup de cœur va sans conteste à l’œuvre "l'escargot et l'ange", sculpture aussi surprenante qu'amusante.

Je vous laisse en découvrir plus mais pas trop par ces quelques photos.
Si vous avez l'occasion de pouvoir y allez, foncez voir cette exposition !





Infos pratiques
L'exposition est visible tous les jours de 10h30 à 19h30 et même en nocturne de 19h30 à 22h les jeudis et vendredis.

Le tarif est de 8€ en tarif standard, 6€ en tarif réduit et gratuit pour les enfants de moins de 13ans.

Il est possible de réserver des créneaux en visite guidée au tarif de 12€.

!!Attention attention !!
Pensez à réserver votre créneau de visite sur le site directement au risque de ne pas pouvoir y entrer en vous présentant à la Rosière d'Artois sans billet d'entrée.

Espace "La Rosière D'artois"
35 Rue de la Rosière d'Artois
44100 Nantes
02 49 44 65 35




Si il était président...

Tout part d'une conversation à table...


Son copain Nono a dit à Poulpinou que quoi qu'il arrive il sera son chef quand il sera grand ! 

PapaCheri lui dit alors que non il y a des métiers sans chef comme Président de la République.

Poulpinou se met alors à rêver tout haut... 

Il décide de ses ministres mais pas les députés, il sait que ce sont les gens qui choisissent même si des fois ils font n'importe quoi. 

Le gouvernement de Poulpinou


Son copain Nono sera ministre de l'armée, c'est sûr. 

Son copain Lulu sera ministre des bisous parce qu'il adore les câlins et les bisous. 

Miss Chouquette sera ministre du bazar parce qu'elle sait trop bien faire.

Sa copine Alwen sera ministre du mariage parce que quand elle était petite elle voulait se marier avec lui et tout !

Phile sera ministre des toupies.
Enfin il faudra organiser un tournoi mais sa Nado elle fait quand même des sacrés chaos explosifs.

Titou sera ministre des voitures parce qu'il adore jouer aux voitures dans la cour.

Ayou sera ministre des embêteurs parce qu'il arrête pas d'embêter tout le monde. 

Gabri sera ministre des trucs de chinois parce que sa maman elle est un peu chinoise et elle est déjà allée au nouvel an chinois.

Il habitera à Paris mais du coup ça remet en question son projet "d'aller chercher une femme en Chine" pour élever leurs pandas.
On lui a dit qu'il pourrait sûrement avoir une femme Chinoise mais qui vit à Paris mais ça l'a laissé dubitatif... 

Et quand je mets à rêver moi aussi entre deux bouchées... 


"Et maman, elle sera ministre de quoi ?
- Ah mais non mais toi maman t'es trop vieille !"


Et bim... Dans ma face... 




Parents parfaitement imparfaits...

Si il y a bien un truc que m'aura appris la parentalité, c'est que le parent parfait n'existe pas !


On a tous des moments où nos principes partent de l'autre coté de la Terre ou même pour certains étaient justes des principes...

En tant que maman parfaitement imparfaite, je me dois de vous partager mes astuces qui rendent la vie plus facile et permettent de lâcher prise.

J'avoue que Miss Chouquette mange encore parfois du haut de ses 27 mois des plats types Blédichef.

J'avoue
que lorsque l'on ne veut pas batailler avec Poulpinou pour lui faire manger un plat dont on sait qu'il n'est pas très fan, nous avons le knackis/pâtes/concombre/maïs facile.

J'avoue
que les dimanches soirs sont souvent synonymes de gros apéros dinatoires et qu'il nous arrive régulièrement d'opter pour la livraison à domicile le vendredi soir.

J'avoue, nous sommes complètement à contre-courant là dessus, nos enfants regardent la télé !
Nous avons décidé de ne pas la diaboliser mais bien entendu nous faisons super attention à ce qu'ils regardent.

J'avoue que nous avons le cododo facile ! Couché tardif, réveil nocturne, cauchemar, troll maladou, ...

J'avoue que pour l’histoire du soir  lorsque j'ai vraiment la flemme ou que le livre est trop gros, je saute des pages ou je raccourci les phrases.

J'avoue, nos enfants ne prennent pas un bain tous les jours en automne/hiver mais plutôt tous les 2 ou 3 jours.

J'avoue, notre salon est une crèche en fin de journée avant rangement, une bibliothèque où serait passé un troupeau d'éléphants, ...
Bref un endroit plein de découvertes !

J'avoue, il y a des miettes sous la table et parfois du riz ou de la semoule...

J'avoue, je dis parfois des gros gros mots en croisant les doigts pour qu'ils ne les répètent pas !

J'avoue, il m'arrive très souvent de rire puis dire que "non, il ne faut pas faire ça".

J'avoue
, nous sommes des "parents à la cool" mais les parents cool ne font t'ils pas des enfants joyeux ?
Bien entendu, nous posons des limites hein, ce n'est pas l'anarchie...

Et vous, quels sont vos astuces de parents imparfaits ? 

Dites- moi tout ! 



Et se reprendre en main...

J'ai recommencé à faire passer mes émotions dans la nourriture...
La déprime saisonnière aura eu raison de mes bonnes habitudes acquises durant mon rééquilibrage avec la diététicienne...


J'y ais trouvé un refuge...

Ces aliments doudous que j'aime tant... Grignotage, trop de sucre, trop de gras...

Comment stopper tout ça ?

Lire à nouveau "Nestor, la bouffe et moi" de Dominique Buffet.

Ce livre qui a changé ma vie lors de ma première lecture et dont voici le résumé :

Qui est Nestor ?
C'est ce petit singe perché sur mon épaule. Nestor est l'avocat de ma boulimie. Il s'est fait embaucher pour m'éviter tout effort de réflexion car il a réponse à tout. Normal, Nestor a LA réponse, la seule, l'infaillible, celle qui selon lui, convient à toutes les situations :
MANGE !
Ça va bien ? MANGE !

Déprimé(e) ? MANGE !

En colère ? MANGE !

« Nestor n'a que ce mot à la bouche. Ce mot qui fait de moi, Dominique, une boulimique, une vraie, imbattable. »
D'une plume pleine d'humour et de sincérité, Dominique Buffet dévoile ici, sous un jour nouveau, les mécanismes des troubles du comportement alimentaire et les multiples facettes du vécu obsessionnel de ces maladies.
Par la méthode et les outils proposés, Nestor, la bouffe et moi est un véritable guide pratique du rétablissement sur tous les plans.
Très complet, il a déjà permis à des milliers de boulimiques et d'anorexiques de se libérer de l'emprise de leur dépendance pour renaître à la vie.

Il existe des livres pour arrêter de fumer et il en existe dont celui-ci pour les toxicos de la bouffe...

Prendre un rendez-vous...

Ce n'est pas ma diet' actuelle qui va pouvoir m'épauler sur ce chemin, je vais donc contacter une praticienne spécialisée dans le G.R.O.S comme celle consultée il y a quelques années.

Je me suis fais suivre il y a quelques années pour "guérir" mais je sens que cette année j'ai besoin d'une grosse piqûre de rappel...

Mon histoire

Oui, je suis une maman et une femme épanouie mais je traîne derrière moi depuis mon adolescence comme un boulet ce foutu trouble du comportement alimentaire que j'appelle "crise de bouffe"...

Tout a commencé par le décès brutal de ma grand-mère que j'aimais et j'admirais...

J'ai commencé à combler son manque par de la nourriture à ne plus m'en arrêter...

Énorme prise de poids en peu de temps...

Il m'est arrivé de m'arrêter seulement lorsque j'ai hyper mal au ventre mais la plupart du temps la culpabilité me stoppe avant...

Je ne me suis jamais fait vomir mais je subis à la place les kilos éclairs qui reviennent !

Car bien entendu après ces "crises de bouffe" pour les cacher il m'est arrivé bien souvent même si je n'ai pas faim de manger au repas...

Puis je me suis fait prendre dans la spirale des régimes...

Je sais que je peux replonger à tout moment comme une junkie...

Mes crises d'aujourd'hui ne sont plus du tout les même qu'avant et heureusement !

J'ai réussi à perdre 15 kilos, tombés à 12 désormais et je ne veux pas tout gâcher à nouveau...

Pourtant en ce moment, je sens que "j'ai le placard, le frigo, le tiroir faciles"...

Il faut que je reprenne tout le chemin du début et y dépose pas après pas mes petites pierres...


Nestor, toi et moi c'est fini !