Le jour qui a tout changé sans le savoir...

Hier sans trop y penser avant, Poulpinou a passé le test qui va sans doutes tout changer...
Dyspraxie ou simplement "plus lent au démarrage" nous saurons bientôt. 

Bientôt...
C'est la semaine prochaine avec la psychologue ou à la fin du mois avec la neuropédiatre.. 

Bientôt...
C'est demain à l'échelle du temps qui passe...

Bientôt...
Nous allons sans doutes enfin pouvoir prononcer ou pas le mot "Dyspraxie".

Bientôt... 
La fin de ces 3 ans de démarches pour trouver ou non un diagnostic...

Bientôt... 
Nous pourrons mettre en place des choses plus concrètes...

Bientôt...
Faire encore plus pour l'aider dans ce monde pas toujours adapté...

Bientôt... 
Il pourra continuer de s'épanouir et grandir en sachant vraiment qui il est... 

Bientôt...
Au final presque rien ne va changer... 

Bientôt... 
Et si j'avais mis un peu trop d'espoir dans ce test... 

Bientôt...
Et si finalement aucunes réponses n'en ressortait...

Bientôt... 
Rien ne changera mais tout sera sans doutes différent... 

Bientôt...
Ou pas...  

Bientôt...
Quoi qu'il advienne Poulpinou sera toujours Poulpinou tel que nous l'avons créé... 

Cet enfant maladroit au grand coeur, bavard et qui est un petit chamallow ambulant...



Et c'est promis bientôt je reviens plus assidument par ici... 

Nos coups de coeur de Mai 2018

Et si chaque mois,on vous présentait nos coups de cœur du moment ? 

Du miam, des jouets, de la lecture, de la musique, des bonnes adresses, ...


♥ Du coté de Poulpinou ♥


- Monopoly Junior
Un grand classique du jeu de société en version junior. 
Que des billets d'une seule somme, des règles facilitées, des pions choux et un plateau allégé : bonheur ! 
Exit les parties qui durent 6 H ou ne finissent jamais...
Il ne fait pas hyper beau en ce moment, on fait donc pas mal de jeux à l'intérieur. 
A 6 ans et demi, Poulpinou peut maintenant tenir la banque et il adore. 

- Le journal de Mickey
Et oui les coups de coeur de Poulpinou ce mois-ci ont un goût de ma propre enfance... 
J'ai très longtemps était abonnée à ce magazine hebdomadaire. 
Maintenant qu'il lit bien, Poulpinou peut profiter pleinement de ce journal destiné aux enfants de 7 à 14 ans. 
Des BD, des reportages, ... Rien à changer ! 

♥ Du coté de Miss Chouquette ♥


- Le parfum Musti de Mustella
A force de me voir mettre mon petit pschitt de parfum, le matin Miss Chouquette a voulu elle aussi le sien. 
Je suis partie sur ce parfum qui est en fait une eau de soin sans alcool, sans paraben, sans phtalate et sans phénoxyéthanol. 
A mon sens c'est donc assez "safe" comme composition pour être mis dans le cou d'une Chouquette de 2 ans et demi.
L'odeur est fraîche et florale à la fois, on adore !

♥ Du coté de Maman Poulpe ♥


- Les Sunbreaks
C'est moi qui fait la gourmande ce mois-ci...
Les sunbreaks ce sont des gâteaux apéros riches en céréales et beaucoup moins gras que les gâteaux apéros classiques. 
Leur forme ondulées est plutôt sympa mais surtout ils ont du goût pas comme certains autres biscuits apéros allégés...
Énorme coup de coeur pour la saveur Sweet Chili ! 
Ça croustille, c'est bien noté sur l'appli Yuka et j'ai moins de culpabilité : banco ! 


- La chanson "Envie de faire caca" des couches Hamac
Oui, je l'avoue... 
J'ai eu cette chanson dans la tête de nombreux moments en mai... 
L'acquisition de la continence de Miss Chouquette n'a pas réellement commencée (comment ça elle a 2 ans et demi ?!?). 
Je recherchais désespérément des idées et notamment des petites vidéos sur Youtube et je suis tombée sur ça : 



Non, non ne me remerciez pas... 


Et vous, quels sont vos coups de coeur du mois de Mai ? 



Culotte menstruelle THINX : j'ai testé pour vous !

Grâce à un groupe facebookien, j'ai découvert les culottes de règles THINX

Ma curiosité attisée, j'ai eu envie de tester et vous en parler. 


En résumé.

Depuis un peu plus de 1 an, je suis une fervente utilisatrice de cup le jour et serviettes hygiéniques la nuit.
Oui, le syndrome du choc toxique n'est pas empêché par la cup car dû au sang stagnant qui fait se développer les toxines. Le mieux est donc de porter la nuit de quoi absorber vos règles en externe.
Sauf qu'on le sait maintenant toutes, les serviettes hygiéniques de supermarché c'est comme les tampons : plein de produits cracra !

Qu'est-ce que c'est cette culotte THINX ? 

C'est une marque américaine, THINX,  qui a lancé ce concept et vends des culottes de règles ou culottes périodiques.
Il existe plusieurs modèles allant de la culotte simple au shorty en passant par le string. 3 coloris sont disponibles : noir, beige ou vert (je découvre le vert en écrivant cet article).
Les tailles vont de XXS à 3XL.
Niveau tarif, cela tourne autour de 30€, un peu cher mais pour une protection lavable et donc réutilisable un bon moment. 
Il n'est pas encore possible de les trouver en France mais on peut les commander facilement sur le site web THINX.

J'ai opté pour le modèle Hiphugger coloris noir passe-partout, idéal à mon sens pour la nuit. Comme je suis pile entre 2 tailles, j'ai penché pour celle du dessus pour être bien à l'aise. 

Et comment ça se passe ? 

La culotte ressemble à une culotte totalement classique sauf qu'elle possède une épaisseur particulière au niveau de l'entrejambe.
Épaisseur qui en passant se ressent beaucoup moins qu'une serviette hygiénique qui bouge, colle, bref... 

Comme un schéma vaut mieux que des mots : 


- Une couche anti-humidité, pour être "au sec".
- Une couche anti-microbienne.
- Une couche absorbante qui peut contenir autant qu’un tampon ou une serviette .
- Une couche anti-débordement pour être protéger au maximum des vilains débordements.

Niveau lavage, il suffit de la rincer à l'eau puis de la mettre à la machine à laver ou la laver à la main. 

On peut l'utiliser soit en complément d'une cup ou un tampon ou seule comme un sous-vêtement classique. 
Certains modèles ont une capacité d’absorption équivalentes à 2 tampons.

Cette culotte promettait de révolutionner mes nuits...

Comme je suis en pré-ménopause, enfin c'est plus compliqué que ça mais en résumé j'ai un tout petit flux qui dure 3 jours, la culotte THINX peut me servir jour et nuit.

Pour écrire cet article, je l'ai portée un cycle entier la nuit en la lavant chaque matin et un second cycle 24H en continu : crash test !

Pour la nuit :
-  dormir avec une simple culotte en ayant ses règles c'est un bonheur !
- Pas de fuites, pas de sensation d'humidité.

Je me suis réveillée le matin en ayant la sensation de ne jamais avoir passée une si bonne nuit en ayant mes règles. 

Pour la journée entière :
- ultra confiante, je l'ai mise le matin du pire jour du cycle comme un sous-vêtement classique. 
- Comme c'était un jeudi, j'ai même fait du sport avec !
Je n'ai pas eu peur comme une ado "que tout le monde voit que j'ai mes règles", pleine de confiance et j'ai eu raison.

Même constat le lendemain matin en allant prendre ma douche : pas de fuites, pas de sensation d'humidité, pas d'odeurs. 

Je suis conquise par ma culotte THINX et je crois que je ne pourrai plus me passer d'elle... 
Elle est vraiment top en utilisation seule pour les filles à petit flux ou bien le premier et dernier jour des règles.
Pour les filles qui ont des flux plus importants et la peur de la fuite, c'est une excellente alternative à protège slip ou une serviette cracra.

On n'a pas choisi d'être fille, d'avoir nos règles et par imprudence ou malchance on peut en mourir... Ouais, je suis tragédienne à mes heures perdues. 
Autant utiliser au maximum des protections périodiques safe !


Connaissez-vous les culottes menstruelles ? 

Seriez-vous prêtes à tester ?


Trouver sa place...

Poulpinou est un enfant soupçonné de dyspraxie visuo spatiale et dysgraphie mais légères.
Je suis la maman d'un
enfant différent mais je ne me sens pas la maman d'un enfant différent.
Je ne suis pourtant pas la maman d'un
enfant comme les autres.


Et j'ai un mal fou à trouver ma place dans tout cela...

Dans ma tête rien n'est clair... 
Je ne me sens pas à ma place avec les parents d'enfants en plus grosses difficultés que Poulpinou...
Je ne me sens pas à ma place avec les parents d'enfants sans difficultés... 

On nous a proposé de rejoindre l'association dyspraxiques mais fantastiques, je n'y suis pas encore prête.
Cela nous ferait sûrement du bien d'échanger avec des personnes qui vivent notre quotidien, mais notre quotidien me parait bien simple à coté de ce que vivent d'autres familles.

J'ai encaissé depuis bien longtemps déjà la différence de mon amour de fils, nous l'avons créé ainsi, il est né ainsi, il grandi ainsi et il vieillira ainsi.

Je vous en avais déjà parlé, nous ne faisons aucuns mystères sur ses soupçons de dyspraxies mais nous n'en avons pas fait quelques chose de grave.

C'est comme ça, juste comme ça !


Poulpinou est un enfant différent, avec un handicap invisible de base mais en plus dans notre cas léger donc encore plus invisible.

Et pourtant...

On enchaîne les rendez-vous, les bilans depuis quasiment 3 ans : ORL, psychomot', orthoptiste, ophtalmo, neuropediatre, psychologue, ...
Papa chéri a la chance d'avoir un travail flexible et d'être à 80% et donc de pouvoir  se dégager du temps.
Sans ça, je n'imagine pas comment on ferait.

J'ai hâte d'être à fin juin, le second rendez-vous neuropédiatre après les derniers bilans, que l'on puisse mettre enfin un mot "Dyspraxie" sur tout cela ou juste que l'on sache que Poulpinou est "plus lent au démarrage" qu'un autre enfant.

Cela ne stoppera pas les rendez-vous, 
Cela ne stoppera pas ses difficultés en un coup de baguette magique.

Cela ne stoppera pas les remarques sur sa façon de manger, sa maladresse dingue, le fait qu'il n'arrive pas à fixer son regard, son hypersensibilité...

Si vous saviez comme j'ai envie de hurler quand j'entends des parents chercher des difficultés à leur enfant alors qu'il n'y en a pas...

Et comme j'ai envie de hurler encore plus fort quand j'entends des gens dire que les "dys" sont une question "de mode"...

À contrario, je n'oserai jamais dire à un  parent avec un enfant plus lourdement touché que Poulpinou : "je sais ce que tu vis !".

Et bien entendu, je ne me plaindrais jamais ouvertement des troubles praxiques de Poulpinou.

Rien n'est simple mais rien n'est compliqué à la fois...


Je n'arrive pas à trouver ma place entre la maman d'un enfant différent et la maman d'un enfant lambda...

Peut être que tout changera quand nous saurons ou peut être pas... 


Le Croisic : Dépaysement et découverte

Quand tu vis à Nantes, tu peux facilement aller prendre un bol d’air marin revigorant.
C’est ce que j’ai eu la chance de faire en avril dernier en city trip le temps d’une journée au Croisic.

Le programme au top : visite de l'océarium du Croisic, resto sur le port, visite de la ville, visite d’un chalutier en compagnie d’un marin pêcheur et apéroooo !


Partie de Nantes avec pour chauffeur Pauline, merci encore miss, nous sommes arrivées à notre premier lieu à découvrir : l’océarium du Croisic.

Je l’avais déjà visité l’an passé avec les enfants et Papa Chéri mais pause blog oblige, je ne vous en avais pas parlé ici.

Cette fois, c’est en visite guidée avec Sébastien, soigneur à l'océarium, que j’ai pu le découvrir et cela change tout !

L'océarium a été créé 1992 et accueille plus de 4 000 spécimens dans ses 56 bassins et aquariums.

On peut y voir des poissons par des dizaines, des coquillages, des crustacés, des coraux, …

Mais aussi un tunnel avec des poissons au dessus de la tête, un énorme bassin avec des requins, des tortues et un autre avec des raies et certains jour de l'année une sirène !

Nous avons eu la chance d'assister au repas des manchots trop choux en extérieur.

Cet océarium est très bien mais ayant fait celui de Singapour, hyper bluffant, grandiose, qui en mets plein les yeux, tous les autres ne sont pas à son niveau.

Celui-ci vaut tout de même la visite, un océarium plaît toujours aux enfants et il mérite d'être visiter.

Pour l'avoir fait en poussette l'an passé avec Miss Chouquette, il est vraiment accessible  même en plein rush estival, nous avons pu tout voir sans soucis.

A la fin de la visite nous avons eu le droit à des petits cadeaux et nous enfin pû passer par la boutique Coralline histoire de garder des souvenirs de cette jolie journée.




 

Le midi, nous avons déjeuner au restaurant Ty Mad en plein cœur de la ville

Le Ty Mad est le restaurant du chef François THOREL, restaurant reconnu au guide Michelin et au Gault et Millau en 2017.

Waouh quelle claque gustative !

Des saveurs bien ajustées aussi bien pour les amuses-bouches, l’entrée, le plat et le dessert.

La découverte du jour fut la mertensia, cette feuille a qui un goût bluffant d’huitre.

Gros coup de cœur pour le croustillant de langoustines et son risotto crémeux à souhait.

Le menu enfants est à 12€ et ce n'est pas un steak frites comme on peut le voir dans d'autres restaurants : saumon fumé ou charcuterie, filet de poisson ou poulet avec écrasé de pommes de terres, glace ou crêpe.

Les prix sont assez abordables pour un restaurant de ce standing, je vous conseille ce lieu les yeux fermés. 



Pendant que les autres blogueuses ont pu visiter un chalutier en compagnie de son capitaine Thierry EVAIN, pour des raisons de non acrobates, avec ma copine à paillettes alias Bouille nous avons décidé d’aller visiter la ville.

Le Croisic est une charmante ville avec son cœur de village ancien, son port, ses petites boutiques et ses vieilles portes.

Nous sommes allés voir une expo photo dans une ancienne chapelle, la galerie Chapleau. 
Le photographe amateur Stéphane FOURRE était atteint d’une maladie génétique rare, sujet qui me touche bien entendu.
Il avait décidé de partir en reportage photo au Cap Vert, ce sont les photos de ce voyage que l’on peut voir ici.

Il malheureusement décédé avant de pouvoir voir cette expo, la maire du Croisic a voulu lui rendre hommage en le mettant en avant dans ce lieu particulier. 



Ensuite, nous sommes retournés sur le port voir les blogo copines faire leur descente acrobatique du bateau !
Pas de chute à la mer à déplorer…

Nous avons fini la journée les pieds dans le sable, sur la plage, au Mojito Bar.
Gros coup de cœur pour le mojito framboise et les accras tout chauds. 


Après cette fabuleuse journée, nous sommes rentrées à Nantes avec de l'air marin plein les poumons.

Merci merci encore à Loire Atlantique Developpement, l’office de tourisme du Croisic et Le collectif LBD44 pour cette super journée ! 

Vous connaissiez Le Croisic ? 


Et 32 ans...

32 ans et un jour...


Femme en cours d'accomplissement...

Il paraît que c'est l’âge auquel une femme se sent le mieux.

Il paraît que c'est l'âge idéal pour faire un régime qui marche.

Il paraît que c'est l'âge avec lequel on se sent le plus en adéquation avec sa vie de rêve.

Il paraît que c'est l'âge où on s'accepte comme on est.

Il paraît que c'est l'âge auquel on prend confiance en soi.

Et si tout cela était vrai ? 

Ça donne bien envie de les avoir ces 32 ans...

Envie de prendre confiance enfin...

Envie de tout oser...

Envie de m'épanouir pleinement...

Mais continuer d'avancer comme en ce moment, loin de cette vilaine déprime...

Les aimer encore et encore...

Être la maman, la femme, l'amoureuse qui loin d'être parfaite avance...

Doucement, tout doucement, mais sûrement...

Allez, je vous ferai un bilan à 33 ans ! 


Où aller manger avec des enfants à Nantes ?

Le retour du printemps m'a donné envie de vous partager quelques unes de mes adresses préférées pour manger à Nantes dans des endroits kid friendly.


Pour un repas

Pépé Guinguette

Quai de Versailles, Péniche Bretagne, 44000 Nantes
Page Facebook

Pépé Ginguette est idéal pour un déjeuner sympa et dépaysant.
Situé au bord de l'Erdre, c'est un bateau restaurant à deux pas de l'Ile Versailles.
Il reste à quai mais par les hublots on peut voir les canards à hauteur des yeux.
Il en est de mêmes pour les autres bateaux, canoë, paddle pour le plus grand bonheur des moussaillons.

Coup de coeur :
  • Le fish and chips (avec frites maisons) pour le plat
  • La mousse au chocolat pour le dessert
Pensez à réserver car c'est régulièrement complet !


Au vieux Quimper

10 rue de la baclerie, 44000 Nantes
Page Facebook

Au vieux Quimper est à mes yeux la crêperie la plus kid friendly de Nantes.
Ses pierres apparentes lui donne un charme de dingue !

Si vous venez avec des enfants, on vous propose de suite un rehausseur, une chaise haute ou un coussins.
Le menu enfant est à moins de 10€ : une galette + une boisson + une crêpe ou une glace + une pochette surprise.

Coup de coeur :
  • La galette végétarienne pour le plat
  • La crêpe chocolat blanc et amandes  pour le dessert
A mon sens, une des meilleures crêperies de Nantes !

Le P'tit qu'a fait

11 rue des olivettes, 44000 Nantes
Site web

Outre son nom bien rigolo, c'est un café parents/enfants pour vos petits et plus grands.
L'espace jeux pour les enfants est de grande taille. On y trouve de quoi jouer, lire et dessiner.

Les repas servis sont bio et/ou locaux.
En plus du menu enfant, il y a même le menu bébé, mixé si besoin.

Coup de coeur :
  • Les tartes aux légumes pour le plat
  • La café très gourmand  pour le dessert
Le café propose aussi des activités avec inscriptions : ateliers de jeux, lecture, théâtre et même des cours de cuisine.

Pour un goûter


Tabl'o gourmand

6 Allée Duquesne et 2 rue Gretry, Péniche Bretagne, 44000 Nantes
Site web

Tabl'o gourmande est le lieu idéal pour le goûter avec les enfants.
Les restaurants sous cette enseigne sont situés en plein centre de Nantes :  l'un vers Graslin et l'autre à 50 otages.

On y trouve des livres et des jeux mis à disposition.
Pour l'avoir testé et approuvé : un enfant en bas âge en liberté dans le restaurant n'est pas une cause d'éjection du lieu !

Coup de coeur :
  • Le chocolat chaud maison pour la boisson
  • Le pain frais et les pots de confiture ou pâte à tartiner à aller chercher partout
On peut aussi y prendre un brunch assez copieux aux horaires spécifiques.


La boite à meuh

20 rue des carmes, 44000 Nantes
Page Facebook

Lorsque la boite à meuh est arrivée, j'ai eu peur que ce soit un frozen yogourt de plus...

On est au contraire dans un lieu sympa et bien loin des autres en terme de qualité :
- Le yaourt glacé est fermier et bio.
- Les topping sont des fruits frais coupés ou des gourmandises faites par des pâtissiers.

On peut choisir son format de yaourt glacé, idéal donc avec des enfants.

Coup de coeur :
  • Le yaourt glacé kiwi brownie chocolat 
La boite à meuh est le glacier nantais que je vous conseille les yeux fermés.


Sophie Bakery

6 rue de la Baclerie, 44000 Nantes
Site web

Amateurs de pâtisserie gourmande : bienvenue dans votre temple !
Sophie Bakery est un salon de thé où sont servis des cupcakes mais aussi d' énormes part de gâteaux typiquement anglo-saxon.

Les enfants y sont les bienvenus et peuvent se déplacer sans que cela dérange dans le salon de thé.

Coup de coeur :
  • Le cupcake framboises pistaches 
  • Le chaï latte à la vanille pour la boisson
Le lieu n'est pas très grand, il se peut que vous n'ayez pas de place de suite.
On peut aussi y prendre un repas salé le midi.


En dehors des chaines de restauration classique, Nantes à la chance d'être une ville où les adresses kid friendly sont nombreuses.
Celles que je viens de vous donner sont testées et approuvées plusieurs fois par Poulpinou, Miss Chouquette, moi-même et parfois Papa Chéri.

N'hésitez pas à flâner dans Nantes à la recherche d'autres adresses kid friendly et a me les partager en commentaires ! 


Cette année, je ne serai pas une e-fluent

C'est hier que le graal de la blogo parentale est arrivé dans les boîtes mails et ce sera sans moi...

Pas sélectionnée...

La selection s'est resserrée, je ne suis plus assez influente pour participer aux e-fluent mums & dads.

Cette énorme fête de la blogo parentale va me manquer : voir les copines et les partenaires, découvrir des nouveautés en avant-première.

Je comprends, je le savais, ...

Vous avez dû le remarquer, j'ai moins publié ces derniers mois ici.
Moins d'articles, moins d'interactions avec vous.

J'ai fais face à une dépression saisonnière assez hard, je vais mieux.
Je me suis recentrée sur l'essentiel et mon petit chez moi adoré, ici, n'en faisait pas partie.

L'envie de prendre le temps de rédiger correctement a disparu.
Quand on voit tout morose, il est compliqué d'appuyer sur le bouton "publier"...
 

Telle une fleur au printemps, je reviens...

Même si je me sens parfois hyper éloignée de la blogosphère actuelle...

Mon blog est loin d'être une vitrine commerciale et je ne veux pas qu'il le soit.

Les histoires de "qui a la plus grosse communauté" ne m'intéressent pas.

Encore moins la jalousie, le "je te tire dans les pattes".

Je vais vous faire une étrange confession...
Je ne veux pas avoir des stats de folie, juste vous toucher, me confier.

Les e-fluent ne sont qu'un salon, celui de la blogo parentale.
J'aurai pourtant un petit pincement au coeur lorsque je verrais les publications des blogocopines depuis mon canapé....

En tant que lecteurs, qu'attendez- vous d'un blog en 2018 ?




Private joke à celles qui comprendront : À quand les sélections par la taille de boobs ?
Je passe large...

Apprendre à manger comme une grande !

Pour commencer à manger tout seul, il existe de nombreux articles de puériculture.
Je vous invite à découvrir ci-dessous ceux qui sont devenus nos chouchous pour Miss Chouquette.

À cause de ses soucis chez son ancienne nounou, à l'âge auquel un bébé doit prendre du poids, Miss Chouquette en a perdu...

Pendant très longtemps, elle a mangé des petits pots ou assiettes tout prêts donnés par nous : on connaissait l'apport et on savait que la quantité était adaptée.

Lors de sa visite des 2 ans chez le médecin, sa courbe de poids à enfin pris le bon sens.
Miss Chouquette a pu commencer à faire "comme une grande"!


Nos indispensables pour manger comme un grand ! 


1 - Couverts en plastique -  MUNCHKIN

De petite taille et avec un manche antidérapant grâce a ses reliefs, ce lot de couverts a très vite été notre meilleur allié pour la prise en main de la cuillère et de la fourchette.
Les largeurs du bout des couverts est topissime pour faire pile une bouchée.
Les couleurs sont comme d'habitude avec cette marque ultra vives et sympa et les couverts passent très bien au lave vaisselle.

2 - Assiette Mini Mat -  EZPZ

L'assiette qui a le pouvoir magique d'adhérer à la table et donc de ne pas se renverser !
A condition bien entendu que la table soit une surface lisse...
Testée et approuvée quand les repas s'annoncent compliqués.
J'aime beaucoup le fait qu'il y ait 3 compartiments mais aussi des bords hauts pour pouvoir aller chercher l'aliment facilement avec la cuillère.

3 - Set de table - DERRIERE LA PORTE

Un joli set de table facile à nettoyer : nous avons maintenant chacun le nôtre !
Pratique pour se repérer à table et se sentir grande, comme les autres.

4 - Siège nomade - BADABULLE

Notre siège nomade qui a un format de petit sac à dos et étonne toujours.
Il est ultra pratique car il ne prend pas de place et permet à l'enfant de manger à table même dans les restos pas très kid friendly (sans chaise haute ou rehausseur).
Une utilisation quotidienne est à mon sens non envisageable mais en ponctuel, il est parfait.
A la maison nous utilisons un autre siège BADABULLE mais en plastique dur, plus classique.

5 -  Bavoir plastique - HEMA

Je vous ais mis celui-ci car c'est celui que je vois à proximité mais j'aurai pu mettre n'importe lequel  : les bavoirs en plastique quand l'enfant mange seul, c'est la vie !
Un coup d'éponge quand c'est pas trop le drame et un gros lavage au produit vaisselle quand il y en a partout !

6 - Couverts en métal - MOULIN ROTY

Une fois les couverts en plastique sont bien maîtrisés, on peut passer aux couverts "de grands" en métal.
J'ai totalement craqué pour ceux-ci !
Chouquette n'utilise pas encore le couteau mais elle adore piquer avec sa fourchette qui pique vraiment "ça pique maman, ça pique !".

7 - Gobelets - BABY CUP

Les Baby Cup  sont géniaux car ils sont adaptés à taille des petites mains.
Colorés à souhaits et d'une contenance parfaite pour débuter : c'est gagné !
Ils nous ont vraiment beaucoup aidés pour passer de l'étape tasse à bec à l'étape verre.


Même si parfois elle aime bien quand on lui donne à manger, on peut dire que Chouquette mange quasiment toute seule du haut de ses 2 ans et demi.

Parfois elle dévore d'autres fois c'est plus compliqué...

L'étape des vomissements psychosomatiques est loin derrière nous et je croise les doigts bien fort pour qu'elle y reste... 


Et chez vous le passage au "je mange tout seul" a été facile ?

Et tu grandis bien trop vite ma princesse...

Quand on te demande l'âge que tu as tu lèves fièrement ton pouce et ton index et tu cries "deux" !

Et on peut désormais ajouter le "et demi"...

Comme le temps passe vite ma Miss Chouquette...


Hier encore, j'avais cette impression de porter un bébé tout contre moi et maintenant je tiens la main d'une petite fille...

Je me rends compte que je ne parle pas souvent de toi ici...

Je pourrais parler de ton caractère de feu...
Écrire que ce n'est pas toujours facile de te comprendre mais que l'on s'y fait.

Je pourrais parler de ce langage un peu plus long à mettre en place que ton frère...
Écrire que tu parles de manière quasi compréhensible par tous maintenant.

Je pourrais parler de comment tu sais très bien jouer de tes mimiques...
Écrire que tu pourras être une actrice.
N'oublies pas de remercier Nounou Armelle lors de la remise de ton oscar !

Je pourrais parler de comment il a été plus long de mettre en place le "je mange toute seule"...
Écrire que l'étape est quasi franchie.

Je pourrais parler du fait que tu viennes encore te glisser dans notre lit au milieu de la nuit... 
Écrire que Poulpinou faisait pareil et qu'au fond j'aime quand tu dors tout contre moi.

Je pourrais parler de comment tu nous fais rire, sourire, ...
Écrire que tu es un soleil, de ces êtres qui illuminent la vie et brillent. 

Je pourrais parler du fait d'avoir une fille après un garçon...
Écrire qu'au fond ça ne change rien.

Je pourrais parler de ton désintérêt pour le pot...
Écrire qu'on a encore le temps... 

Je ne prends pas le temps d'écrire et raconter tout cela ici...

Je prends en ce moment le temps de vous voir grandir, le temps pour moi de renaître de cet hiver difficile...

Et toi, tu continues de grandir, de m'impressionner chaque jour...

Ton sourire est une lumière qui éclaire les jours gris... 

Ma Miss Chouquette... 

Love you tout the Moon and back  ❤️





A la découverte du Grand T

Il y a quelques semaines avec 3 autres blogueuses du collectif Les blogs du 44, j'ai eu la chance de pouvoir partir à la découverte du Grand T, théâtre de la Loire Atlantique.


J'avais déjà eu l'occasion grâce au festival Petits et Grands de découvrir la salle de spectacle appelée "La chapelle" et le superbe parc de ce lieux mais jamais plus, voilà qui est chose faite.
Nous avons assisté à la dernière représentation nantaise de la pièce de théâtre Burlesque Bigre puis ensuite nous avons eu la chance immense de pouvoir découvrir les coulisses du théâtre. 

 

Bigre 

Bigre est un spectacle mélo-burlesque écrit par Pierre GUILLOIS.
Ce spectacle a reçu le Molière de la meilleure comédie en 2017.

C'est l'histoire de trois personnes lambdas qui habitent trois appartements mitoyens au dernier étage d'un immeuble.
Ces trois personnes sont totalement différentes :
- un homme qui vit dans un appartement ultra-moderne où tout est de haute technologie ;
- un second homme qui vit dans un bordel organisé ;
- une femme qui vit dans un appartement plutôt girly.

On découvre leurs petites vies, comment ils agissent et interagissent entre eux, ...
Chapeau aux acteurs pour les disparitions mystérieuses entre deux scènes !
J'ai beaucoup ri, eu ce petit "oooh..." d'émotion puis ri à nouveau.
Sans trop en dévoiler la fin du spectacle est... Explosive !

Les coulisses du Grand T et le restaurant

Comme c'était la dernière représentation du spectacle Bigre, nous avons pu assister au démontage de la scène, ce qui est assez spectaculaire.
Les gens courent partout, doivent tout nettoyer, démonter, ranger, ...



Ensuite nous avons parcouru les coulisses assez vintage du Grand T.
Les dizaines de dizaines de pièces : les loges, une laverie, des câbles, des filtres, ...
Tout ce qui compose un théâtre et c'est énormissime, je n'imaginais à quel point c'est une petite ville.
Et pour l'anedocte, sachez que même les animaux ont une loge !


Pour finir, nous avons pu échanger avec l'équipe de communication autour d'une planche apéro et de bon vin dans le restaurant du Grand T.
Très bien reçues par un serveur ultra généreux qui vous propose le choix entre deux vins de la variété souhaitée et vous les fait goûter afin que vous puissiez choisir le vin qui vous va le mieux.
Pour ma part ce petit Malvoisie était délicieux !

Bon à savoir : On peut manger au restaurant du Grand T sans avoir assister à un spectacle !
Le menu est à un tarif abordable, le lieu très sympa et de ce que j'ai pu voir ça à l'air très bon.

Le Grand T en famille ? 

Côté public famille Le Grand T propose une programmation famille très riche mais plutôt des spectacles à partir de 6 voir 7 ans minimum.
Comme d'habitude, c'est bien entendu à chaque parent de juger ce qui convient ou non à son enfant.
Ayant un presque 7 ans assez sensible, je vais attendre un petit peu avant de lui faire découvrir ce lieu qui m'a tant charmée.

De mon côté par contre, je vous avoue que au vu de la programmation, j'ai très très très envie de retourner prochainement !

Les tarifs varient suivant les spectacles.
On peut réserver soit sur Internet sur le site du Grand T ou directement là bas.
Avant, il y a avait un kiosque au Passage Pommeraye mais il n'existe plus.

Il existe aussi des formules d'abonnements avantageuses où on doit choisir plusieurs spectacles dans l'année.



Coté pratique

Le Grand T est situé 84 rue du général Buat presque au coeur de Nantes.
Il est accessible en voiture avec un grand parking.
La ligne de bus C1 - Arrêt Chalatres dépose juste à coté.

Pour en savoir plus sur la programmation et le lieu : www.legrandt.fr/

Un énorme MERCI au Grand T de nous avoir si bien accueillies !
Merci pour la représentation offerte, la visite des coulisses, les rires et les échanges !
 

Le rendez-vous neuro-pédiatre tant attendu...

Poulpinou est soupçonné depuis quelques années d'une dyspraxie.
Après des mois d'attente nous avons vu il y a une quinzaine de jour une neuro-pédiatre pour faire le point.
Pour le moment sans diagnostic posé on ne pouvait parler que de troubles praxiques.

Comment ça s'est passé ?


Le rendez-vous avec la neuro-pédiatre a duré un peu moins d’une heure et nous avons repris tous les 3 de A à Z la vie de Poulpinou.
Elle nous a posé des tonnes de questions mais elle connaissait déjà les réponses pour certaines.
Ok c'est son métier mais c'est assez surprenant ! 

Elle a de suite vu qu'elle avait face à elle un Poulpinou hypersensible.
Elle a parlé d'enfant chamallow, je ne connaissais pas ce terme mais il lui va si bien...

Avec les tests pratiqués lors du rendez-vous et avec tous les bilans que l'on avait fait en amont, la neuro-pédiatre en a conclu qu’il n’y avait pas besoin de faire un bilan neurologique poussé pour Poulpinou.
Cela m'a rassurée, je n'avais pas forcément envie de lui faire subir une batterie de tests à l'hôpital... 

Elle penche pour soit une dyspraxie visuo-spatiale soit sur le fait que Poulpinou soit simplement « lent au démarrage » avec quand même un penchant pour la première supposition sauf que c'est compliqué de la diagnostiquée avant 7 ans.

Et là intérieurement je me suis dit : "Ça y est c'est quasiment dit et nous n'avons pas de surprises !".

Et maintenant ?


Pour la suite, nous devons refaire 15 séances d’orthoptie puis ensuite un test de Qi (WISC 5) avec un psychologue pour confirmer ou infirmer cette dyspraxie visuo-spatiale

À l'heure actuelle sans les séances d'orthoptie, Poulpinou serait diagnostiqué de cette dyspraxie visuo-spatiale

Nous revoyons la neuro-pédiatre fin Juin avec les nouveaux bilans et ensuite nous verrons ce qui sera à mettre en place ou pas...

Quoi qu'il en soit même si c'est simplement qu'il est "long au démarrage" mon Poulpinou aura besoin encore de rester avec sa psychomot' et son orthoptiste.

Le chemin est encore long...
Mais main dans la main on avance...
Pas après pas...


 

Lectures de Poulpinou & Miss Chouquette #02/2018

Le rendez-vous lecture mensuel des trolls d'amour !

Comme chaque mois, je vous présente les livres coups de cœur du moment.



Mais il est où ce gros matou 

Pierre DELYE - Cécile HUDRISIER  - Éditions Didier Jaune

C'est un livre avec des volets à soulever.
Au travers de ce livre, l'enfant part comme dans une partie de cache-cache à la recherche du chat qu'il a bien embêté juste avant qu'il disparaisse.
La partie de cache-cache dure juste le temps qu'il faut pour passer par pas mal d'émotions.
Miss Chouquette adore !



KIDIDOC autour du monde

Éditions Nathan

Le livre idéal pour les petits aventuriers en herbe.
C'est également un livre avec des volets mais aussi des cartes postales, des surprises encore et encore.
L'enfant y découvre le monde détaillé à chaque par continent voir même par Pays.
Poulpinou adore ce livre et j'avoue que parfois il nous pose même des colles ou nous étonne en connaissant désormais bien mieux le monde ! 



La galette des rois

J'apprends à lire avec Sami et Julie - Hachette Éducations

La thématique est d'actualité : je n'en peux plus des galettes... 
Cette collection "J'apprends à lire avec Sami et Julie" est vraiment parfaite pour les CP !
Celui-ci est plutôt pour un enfant qui commence à bien savoir lire. 
Le texte est comme d'habitude bien écrit, avec des mots simples, lisibles.
L'histoire captive bien : Qui aura la fève ??



Emilie

Domitille de Pressensé - Casterman

 Héroïne de mon enfance, la petite fille au hérisson et au capuchon rouge a intégré ce mois-ci la bibliothèque des enfants.
Cet album est le premier de la série, il présente les personnages et on découvre la vie quotidienne de cette petite fille.
Poulpinou peut maintenant bien le lire seul.
Miss Chouquette est ravie d'écouter une histoire avec une petite fille chipie comme elle et qui en plus partage son doux prénom...


Vous connaissiez ces livres ?
Des idées de lecture à me proposer pour les trolls d'amour ?


L'expo Dali à Nantes

Jusqu’au 31 mars 2018, l'ancien Hôtel Particulier "La Rosière d'Artois" en plein cœur du centre de Nantes accueille une exposition consacrée à Salvador Dalí.


Plus de 300 œuvres de l’artiste provenant toutes de l'Espace Dali à Paris qui est actuellement en rénovation sont exposées.

Les œuvres qui sont des sculptures, des peintures,  des meubles, des dessins et bien d'autres choses encore sont rassemblées par série dans différentes pièces du superbe ancien hôtel particulier qu'est la Rosière d'Artois.
J'ai d'ailleurs complétement été charmée par cet endroit que je ne connaissais pas du tout.

Notre visite

Nous y sommes allés un samedi en plein après-midi, il y avait du monde mais on pouvait quand même facilement déambuler.
Je vous conseille d'y aller au tout début de votre créneau réservé là où potentiellement deux groupes se croisent.

Avec Poulpinou, nous avons commencé par lire les différents symboles de Dali dans le hall du 1er étage qui est à mon sens un très bon point de départ pour une visite avec des enfants.

Ensuite nous avons parcouru chaque pièce en cherchant dans les tableaux, les sculptures et un peu partout les symboles de Dali.

Les montres molles, le rhinocéros, la merveilleuse Alice au pays des merveilles, ...
Joie et bonheur de pouvoir découvrir les œuvres d'un tel artiste en vrai !

Nous y avons passé une petite heure mais je pense qu'il faut prévoir au minimum 1h30 pour vraiment tout voir, tout lire, tout examiner et relier.
La collection est assez impressionnantes et nous avons sans doutes loupés plein de détails.

Notre avis

Si vous y allez avec des enfants, certaines œuvres avec des représentations sexuelles sont exposées (bah oui on parle de Dali !) mais c'est très bien indiqué dans la salle en question.
Rien de ultra choquant mais quand même...

Du haut de ses 6 ans, Poulpinou a beaucoup aimé découvrir l'exposition même si certaines œuvres l'ont laissé dubitatif notamment la veste avec les mojitos séchés.
Son coup de cœur va sans conteste à l’œuvre "l'escargot et l'ange", sculpture aussi surprenante qu'amusante.

Je vous laisse en découvrir plus mais pas trop par ces quelques photos.
Si vous avez l'occasion de pouvoir y allez, foncez voir cette exposition !





Infos pratiques
L'exposition est visible tous les jours de 10h30 à 19h30 et même en nocturne de 19h30 à 22h les jeudis et vendredis.

Le tarif est de 8€ en tarif standard, 6€ en tarif réduit et gratuit pour les enfants de moins de 13ans.

Il est possible de réserver des créneaux en visite guidée au tarif de 12€.

!!Attention attention !!
Pensez à réserver votre créneau de visite sur le site directement au risque de ne pas pouvoir y entrer en vous présentant à la Rosière d'Artois sans billet d'entrée.

Espace "La Rosière D'artois"
35 Rue de la Rosière d'Artois
44100 Nantes
02 49 44 65 35




Si il était président...

Tout part d'une conversation à table...


Son copain Nono a dit à Poulpinou que quoi qu'il arrive il sera son chef quand il sera grand ! 

PapaCheri lui dit alors que non il y a des métiers sans chef comme Président de la République.

Poulpinou se met alors à rêver tout haut... 

Il décide de ses ministres mais pas les députés, il sait que ce sont les gens qui choisissent même si des fois ils font n'importe quoi. 

Le gouvernement de Poulpinou


Son copain Nono sera ministre de l'armée, c'est sûr. 

Son copain Lulu sera ministre des bisous parce qu'il adore les câlins et les bisous. 

Miss Chouquette sera ministre du bazar parce qu'elle sait trop bien faire.

Sa copine Alwen sera ministre du mariage parce que quand elle était petite elle voulait se marier avec lui et tout !

Phile sera ministre des toupies.
Enfin il faudra organiser un tournoi mais sa Nado elle fait quand même des sacrés chaos explosifs.

Titou sera ministre des voitures parce qu'il adore jouer aux voitures dans la cour.

Ayou sera ministre des embêteurs parce qu'il arrête pas d'embêter tout le monde. 

Gabri sera ministre des trucs de chinois parce que sa maman elle est un peu chinoise et elle est déjà allée au nouvel an chinois.

Il habitera à Paris mais du coup ça remet en question son projet "d'aller chercher une femme en Chine" pour élever leurs pandas.
On lui a dit qu'il pourrait sûrement avoir une femme Chinoise mais qui vit à Paris mais ça l'a laissé dubitatif... 

Et quand je mets à rêver moi aussi entre deux bouchées... 


"Et maman, elle sera ministre de quoi ?
- Ah mais non mais toi maman t'es trop vieille !"


Et bim... Dans ma face... 




Parents parfaitement imparfaits...

Si il y a bien un truc que m'aura appris la parentalité, c'est que le parent parfait n'existe pas !


On a tous des moments où nos principes partent de l'autre coté de la Terre ou même pour certains étaient justes des principes...

En tant que maman parfaitement imparfaite, je me dois de vous partager mes astuces qui rendent la vie plus facile et permettent de lâcher prise.

J'avoue que Miss Chouquette mange encore parfois du haut de ses 27 mois des plats types Blédichef.

J'avoue
que lorsque l'on ne veut pas batailler avec Poulpinou pour lui faire manger un plat dont on sait qu'il n'est pas très fan, nous avons le knackis/pâtes/concombre/maïs facile.

J'avoue
que les dimanches soirs sont souvent synonymes de gros apéros dinatoires et qu'il nous arrive régulièrement d'opter pour la livraison à domicile le vendredi soir.

J'avoue, nous sommes complètement à contre-courant là dessus, nos enfants regardent la télé !
Nous avons décidé de ne pas la diaboliser mais bien entendu nous faisons super attention à ce qu'ils regardent.

J'avoue que nous avons le cododo facile ! Couché tardif, réveil nocturne, cauchemar, troll maladou, ...

J'avoue que pour l’histoire du soir  lorsque j'ai vraiment la flemme ou que le livre est trop gros, je saute des pages ou je raccourci les phrases.

J'avoue, nos enfants ne prennent pas un bain tous les jours en automne/hiver mais plutôt tous les 2 ou 3 jours.

J'avoue, notre salon est une crèche en fin de journée avant rangement, une bibliothèque où serait passé un troupeau d'éléphants, ...
Bref un endroit plein de découvertes !

J'avoue, il y a des miettes sous la table et parfois du riz ou de la semoule...

J'avoue, je dis parfois des gros gros mots en croisant les doigts pour qu'ils ne les répètent pas !

J'avoue, il m'arrive très souvent de rire puis dire que "non, il ne faut pas faire ça".

J'avoue
, nous sommes des "parents à la cool" mais les parents cool ne font t'ils pas des enfants joyeux ?
Bien entendu, nous posons des limites hein, ce n'est pas l'anarchie...

Et vous, quels sont vos astuces de parents imparfaits ? 

Dites- moi tout ! 



Et se reprendre en main...

J'ai recommencé à faire passer mes émotions dans la nourriture...
La déprime saisonnière aura eu raison de mes bonnes habitudes acquises durant mon rééquilibrage avec la diététicienne...


J'y ais trouvé un refuge...

Ces aliments doudous que j'aime tant... Grignotage, trop de sucre, trop de gras...

Comment stopper tout ça ?

Lire à nouveau "Nestor, la bouffe et moi" de Dominique Buffet.

Ce livre qui a changé ma vie lors de ma première lecture et dont voici le résumé :

Qui est Nestor ?
C'est ce petit singe perché sur mon épaule. Nestor est l'avocat de ma boulimie. Il s'est fait embaucher pour m'éviter tout effort de réflexion car il a réponse à tout. Normal, Nestor a LA réponse, la seule, l'infaillible, celle qui selon lui, convient à toutes les situations :
MANGE !
Ça va bien ? MANGE !

Déprimé(e) ? MANGE !

En colère ? MANGE !

« Nestor n'a que ce mot à la bouche. Ce mot qui fait de moi, Dominique, une boulimique, une vraie, imbattable. »
D'une plume pleine d'humour et de sincérité, Dominique Buffet dévoile ici, sous un jour nouveau, les mécanismes des troubles du comportement alimentaire et les multiples facettes du vécu obsessionnel de ces maladies.
Par la méthode et les outils proposés, Nestor, la bouffe et moi est un véritable guide pratique du rétablissement sur tous les plans.
Très complet, il a déjà permis à des milliers de boulimiques et d'anorexiques de se libérer de l'emprise de leur dépendance pour renaître à la vie.

Il existe des livres pour arrêter de fumer et il en existe dont celui-ci pour les toxicos de la bouffe...

Prendre un rendez-vous...

Ce n'est pas ma diet' actuelle qui va pouvoir m'épauler sur ce chemin, je vais donc contacter une praticienne spécialisée dans le G.R.O.S comme celle consultée il y a quelques années.

Je me suis fais suivre il y a quelques années pour "guérir" mais je sens que cette année j'ai besoin d'une grosse piqûre de rappel...

Mon histoire

Oui, je suis une maman et une femme épanouie mais je traîne derrière moi depuis mon adolescence comme un boulet ce foutu trouble du comportement alimentaire que j'appelle "crise de bouffe"...

Tout a commencé par le décès brutal de ma grand-mère que j'aimais et j'admirais...

J'ai commencé à combler son manque par de la nourriture à ne plus m'en arrêter...

Énorme prise de poids en peu de temps...

Il m'est arrivé de m'arrêter seulement lorsque j'ai hyper mal au ventre mais la plupart du temps la culpabilité me stoppe avant...

Je ne me suis jamais fait vomir mais je subis à la place les kilos éclairs qui reviennent !

Car bien entendu après ces "crises de bouffe" pour les cacher il m'est arrivé bien souvent même si je n'ai pas faim de manger au repas...

Puis je me suis fait prendre dans la spirale des régimes...

Je sais que je peux replonger à tout moment comme une junkie...

Mes crises d'aujourd'hui ne sont plus du tout les même qu'avant et heureusement !

J'ai réussi à perdre 15 kilos, tombés à 12 désormais et je ne veux pas tout gâcher à nouveau...

Pourtant en ce moment, je sens que "j'ai le placard, le frigo, le tiroir faciles"...

Il faut que je reprenne tout le chemin du début et y dépose pas après pas mes petites pierres...


Nestor, toi et moi c'est fini !

Si j'étais moi... [Dépression saisonnière]

Lorsque l'on me décrit certains adjectifs reviennent souvent : pétillante, souriante, bonne vivante...

Certains moments de l'année, tout cela n'est que façade...

Mon monde à moi est soit tout rose, soit tout noir...

Il n'a pas un juste milieu...

Voilà celle que je suis en ce moment...

Je me sens amère...

Je me sens crevée...

Je me sens vide...

Je me sens "sans envies"...

Je me sens nulle...

Je me sens pas belle...

Je me sens impuissante... 

Je me sens grosse...

Je me sens une autre que celle que vous décrivez...

Rien de grave...

Cette petite déprime saisonnière qui revient chaque année...

A la même période... Quoi que je fasse...

Peu importe ma vie du moment... 

Alors en attendant le soleil, je vais reprendre là où il est mon plus beau sourire et m'en vêtir...

Pour me faire oublier...

Et surtout me faire patienter avant le retour des beaux jours... 

Quand je serai à nouveau moi...



Avant que vous pensiez que je suis au fond du fond...
 

La déprime hivernale ou dépression saisonnière touche entre 3 et 5% de la population.
C'est un sentiment qui va et vient entre Octobre et Mars.

La cause exacte de la dépression saisonnière n'est pas connue, la diminution de l'intensité et de la durée de la lumière solaire en automne et en hiver semble jouer un rôle important.

Les principaux symptomes :

- Humeur dépressive
- Perte d'intérêt pour quoi que ce soit
- Fatigue intense dès le réveil (non résolue par le sommeil)

A ces principaux symptômes s'ajoutent souvent :

- Irritabilité et autres changements d'humeurs
- Dévalorisation de soi,
- Culpabilité excessive et injustifiée,
- Troubles de la concentration et de l'attention,
- Baisse de libido,
- Troubles du sommeil,
- Perte ou gain de poids

Et vous assure que quand le soleil revient, tout va mieux !  


Les P'tits Doudous - Coup de coeur associatif

J'ai découvert l'association Les P'tits Doudous l'an passé lors d'une soirée organisée par Moulin Roty.
Moulin Roty accompagne toutes les associations Les P’tits Doudous en proposant aux enfants des jeux mais aussi un super doudou créé spécialement pour eux.
Il est décliné en 3 coloris, coûte 19.95€ dont 5 € reversés à l'association.

 

Et puis il y a eu ce mardi, tout pile il y a 15 jours : l'hospitalisation de jour de Poulpinou pour faire retirer son naevus de Spitz.
Cette association nous a épaulée toute la journée, la rendant beaucoup moins stressante.

L’association Les P’tits Doudous a été créée à Rennes en 2010.
C'est en 2015 qu'est née l'antenne nantaise de l'association : Les P'tits Doudous Nantais.
Les P'tits Doudous a pour but de pour redonner le sourire aux enfants lors de leur intervention chirurgicale.

Poulpinou a pu bénéficier du jeu sur tablette développé spécialement par et pour l'association "Le héros c'est toi".
Il a également reçu un jeu en cadeau après l'opération parce que désormais c'est un pirate très courageux !

 
Le jeu "Le héros c'est toi" commence par un selfie avec la personne qui accompagne l'enfant . Ce selfie l'enfant peut le voir à tour moment notamment en salle de réveil où le parent ne peut pas être présent.
On retrouve ensuite tous les moments clés d’une journée d'hospitalisation de son arrivée dans le service jusqu’à la salle de réveil en passant par le bloc opératoire.
Plutôt que de se concentrer sur ses angoisses, l’enfant joue et ça marche.

Mon quasi 6 ans n'a pas eu besoin de prendre un calmant pour le relaxer, la tablette et le super jeu ont amplement suffit.
Il y a eu quelques larmes bien sûr mais seulement à l'entrée du bloc lorsque j'ai dû le laisser et qu'il a compris que le moment de l'opération était là.

La tablette a été là dans sa chambre puis dans les couloirs puis dans la salle avant le bloc puis au bloc où dixit Poulpinou lui-même : "Je me suis endormi en jouant à la tablette !"

L'association a relevé beaucoup moins de stress et des résultats bluffant sur le fait qu'il ne faille plus de pré-médication sur les enfants grâce à ce jeu.

J'espère de tout cœur que d'autres associations de ce type vont se créer dans les autres hôpitaux car c'est vraiment une super initiative.

Et pour les nouvelles de Poulpinou, il s'est bien remis de l'opération et se fait retirer les petits points aujourd'hui.
Nous n'avons pas encore le résultat de la biopsie mais nous sommes confiants sur ce naevus de spitz bénin dans 99% des cas.

Bye bye 2017 et Bonjour 2018 !

2017...

Tu es l'année qui aura fait de moi une femme nouvelle...
Aurais-je enfin trouvé un équilibre entre la maman et la femme ?
Reprise du sport, premiers pas vers une nouvelle alimentation.
Plus de temps pour moi mais aussi du meilleur temps avec eux ❤

Tu es l'année qui aura continué à me faire aimer la vie, ma vie d'aujourd'hui.
Mon homme, mes trolls d'amour, des amis toujours là, ...
Ce petit cocon dans lequel je me sens si protégée...

Tu es aussi l'année qui m'aura malheureusement fait prendre conscience encore une fois que tout est fragile...
Tu as pris ça et là des gens que j'aimais, connus ou pas...
Tu nous auras aussi mis en pleine tête la maladie de maman, celle qui l'attaque encore plus de jours en jours.

Tu m'auras aussi mis un gros spleen que je n'arrive pas encore à expliquer en fin d'année.

Tu es l'année qui m'aura fait mettre un orteil puis un pied dans le monde politique.
Une campagne présidentielle, la mise en place d'un comité local et des actions militantes.
J'y ais pris goût ! On m'avait prévenue...

Tu es l'année où j'ai vu mes enfants grandir...
Un Poulpinou qui prend de l'assurance,  qui est un Warrior qui vit et combat ses troubles praxiques au quotidien.
Une Chouquette qui n'est plus du tout un bébé et qui sait ce qu'elle veut !
Des RDV médicaux à gogo, chacun une opération sous anesthésie générale, un changement de nounou suite à des gros soucis, ...
Mais surtout de l'amour, des rires, de l'amour et de l'amour ! 
Vous m'aurez fait vivre une année riche mes trolls adorés ! 

Merci 2017 pour tout ces bons moments passés, je mets de coté tout ceux que je veux oublier...


2018... 

Avec toi, j'ai envie de continuer à avancer, de travailler sur moi même et pourquoi pas en faisant appel à un coach personnel.
Il est grand temps que j'apprenne à m'aimer, me faire confiance et arrêter de me trouver nulle ! 

Avec toi, j'aimerai perdre encore 5 voir 6 petits kilos.
Ceux que j'ai quasi repris au fil de l'année dernière en retrouvant le démon du grignotage quand le spleen était là...

Avec toi, j'ai envie d'avoir un peu moins d'impact sur ce que l'humain est en train de faire de la planète Terre...
J'aimerai que nous tendions vers l'approche zéro déchets puis continuer à manger moins de viande, l'acheter chez le boucher bref confirmer toutes les petites actions déjà mises en place et en ajouter d'autres.

Avec toi, je vais continuer à vouloir refaire le monde, notre monde, celui pour les Générations de maintenant et à venir !
Ce pied mis dans le monde politique me donne envie de partager mes convictions, militer et débattre encore et encore avec tellement de gens différents.

Avec toi, avec vous qui lisez ceci, j'ai envie de continuer à  partager des morceaux de notre quotidien, des coups de cœur aux coups de gueule...
La vie, la vraie restera pour 2018 mon leitmotiv !

Avec toi, je veux toujours plus d'amour à donner et recevoir, de bienveillance.
Prendre un peu de temps pour moi, pour eux, pour nous...
Rire chaque jour, danser, crier, rêver, vivre tout simplement, ...
 
 
Ce ne sont pas des résolutions, 2018, mais de grands projets qu'ensemble nous allons tenter de réaliser !  

Meilleurs vœux à vous ! 

Que cette année soit symbole de renouveau, d'amour et que vos souhaits même les plus dingues soient réalisés !