Mon petit Dagobert...

Voilà des mois et des mois que ce billet de blog était en brouillon, puis effacé puis en brouillon... 

Le déclic pour en parler, je l'ai eu ce dimanche midi où Miss Crevette a ouvert seule son yaourt, chose qui te demande tellement d'efforts à toi, mon petit Dagobert...

Plus petit, tu n'as jamais vraiment aimé dessiner, les activités manuelles, tout ce qui touche à la "motricité fine" comme on dit.
Tu tombais également beaucoup ou tu ne faisais pas attention aux choses type un verre posé sur la table...
On se disait que tu n'étais pas manuel, que tu étais un peu maladroit, bref que tu étais encore un tout petit...

Puis, est arrivée l'école et toutes ses difficultés, j'en ais déjà parlé ici et ici et ici...

Ta maîtresse de petite section pensait à tort que tu avais peut être des troubles autistiques puis celle de moyenne section a dit que ce serait bien de faire un bilan de psychomotricité, nous aussi on a trouvé que cela serait bien alors on l'a fait !

C'est à ce moment que Samantha est entrée dans notre vie, ta psychomot' comme tu l'appelle.

Le bilan fini a donné un nom et un sens à tout ces mots par lesquels on pourrait te définir : troubles dyspraxiques.
Je pourrais plus développer ce que c'est mais je ne veux pas baser ce billet sur cela alors on va dire que c'est une maladresse pathologique.
Il existe plusieurs degrés de dyspraxie, la tienne est là bien présente mais elle n'est pas insurmontable...

Avec l'aide de Samantha, celle de ta maîtresse en or cette année et ta volonté de fer, nous allons tout faire pour t'aider à progresser, grandir, t'épanouir et surtout ne pas te sentir trop "différent".

A l'école :

 

- Tu as le droit d'avoir ton bracelet magique, celui que tu peux mâchouiller au lieu de tes vêtements pour te concentrer.

- Ta maîtresse a décidé de te faire coller une étiquette avec ton prénom au lieu que tu l'écrives pour que tu puisses plutôt te concentrer sur l’exercice.

- Tout les travaux de graphisme te sont adaptés, pour le moment tu fais du retraçage là où les autres écrivent déjà.

- Le reste des activités n'est pas adapté. Un petit Dagobert ou dyspraxique a un problème majeur avec l'écriture, la motricité fine mais tout le reste va très bien !

A la maison : 


- Lorsque je fais les courses, je fais attention aux emballages des compotes, goûters et autres pour que tu puisses les ouvrir sans aide.

- Tes chaussures n'ont pas de lacets et à l'intérieur de la gauche se trouve un petit bateau pour te signifier que c'est bien ce pied.

- Pour le rangement, comme tu n'as pas les mêmes repères spatiaux, on lâche un peu du leste mais tu aides quand même toujours.

- Tu essaies à chaque repas de manger avec fourchette et cuillère mais quand tu es trop fatigué ou que c'est trop compliqué, on te laisse manger avec les doigts.
Couper ta viande reste un pas non franchi, mais nous allons essayer prochainement.

- Brosser tes dents est une difficulté aléatoire mais pas seulement à cause de la dyspraxie, alors pour ça précisément, on insiste car tu rechignes pas mal !

Voilà presque 1an...


Presque 1 an que l'on s'adapte à toi comme toi tu dois t'adapter à ce monde de droitiers, mais en plus de non-dyspraxiques.
 
Si tu savais comme mettre un mot, Dyspraxie, sur tout ça m'a soulagée...
Je savais que quelques choses n'allait pas, que c'était plus profond...

Et quand je vois tout ces progrès que déjà tu as accompli, cette vitesse de Titan qui s'est enclenchée quand on a su enfin comment t'aider...

Alors ensemble, mon petit Dagobert, nous avons fait le pacte d'avancer pas après pas et à ton rythme...

Il te faudra c'est sûr plus de temps qu'un autre, mais ce temps nous avons tout le temps de le prendre...

2 commentaires :

  1. c'est un très beau billet ! <3
    n'hésite pas si besoin de conseils
    ou de lectures, j'ai notamment présenté il y a qq sem un ptit roman sur la dyspraxie
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooh merci pour ton message <3
      Ton aide m'avait été précieuse, merci encore :)
      Je vais t'écrire un message bientôt, promis.
      Bisous

      Supprimer