Et j'ai perdu 15 kilos...

Début Mars, je me prenais un énorme électrochoc en découvrant que j'étais selon mon IMC en obésité.

Je le sentais bien : un rien m’essoufflait, j'avais du mal à m'habiller, le moindre effort faisait que mon coeur s’accélérait.

J'ai toujours eu du mal avec mon poids, l'accepter.
Trop souvent, j'ai joué au yoyo et cela depuis mon adolescence.
Je ne trouvais jamais assez la motivation d'aller au bout.

Là, je sentais que l'enjeu était différent...
Je n'avais pas envie d'être cette maman qui ne peut pas courir après ses enfants le souffle coupé d'un corps trop lourd à supporter...

Il fallait prendre les choses en main et aller au bout !
Pour eux, pour moi...

Et maintenant ?  

 

Grâce à ma super diététicienne, mon IMC est normal !

Mon corps est différent mais l'intérieur est quasiment le même.
Quasiment car il faut le dire : je me suis pris une sacrée dose de confiance en moi grâce à cette perte de poids !

Désormais, je sais manger équilibré et équilibrer mon repas suivant quand je fais un écart.
Le "foutu pour foutu" ne fait plus partie de ma vie...
En plus, mon corps accepte de moins en moins le "trop gras, trop sucré" ce qui facilite pas mal les choses.

Niveau vêtements, je retrouve goût à m'habiller comme j'ai envie.
Je suis passée d'un 44 à un 40 (voir 38 parfois) ce qui m'ouvre à nouveau la porte de tout les magasins !

 

Et après ? 

 

Mon objectif n'est pas d'être toute mince ni même de faire un 36 !

Il était de me sentir bien dans ma peau et désormais c'est atteint !!

J'ai rendez-vous avec ma diététicienne mardi prochain et nous allons sûrement envisager voir carrément commencer la prochaine étape importante : la stabilisation !

Je ne sais que trop bien ce qu'est d'être mal dans notre peau à cause de son poids, cet IMC ou ce chiffre sur la balance, le regard sur soi...
Celui des autres et surtout le notre...
Certains s'en fiche, pour d'autres c'est ultra pesant...

Ne lâchez rien, tout n'est que motivation...
Si ce n'est pas le bon moment, stoppez et reprenez quand ça le sera !

J'ai mis 14 ans à apprendre à m'aimer...  Il n'est jamais trop tard...
(enfin y a encore un peu de travail mais le principal est fait !)

Source : google images

4 commentaires :

  1. Coucou
    Je fais bien de passer un peu plus de temps sur hellocoton, sinon je n'aurais pas vu ton article sur FB qui nous cache trop de choses!
    Félicitations pour cette jolie perte de poids et ta motivation sans faille!
    Bon la prochaine fois qu'on se voit, j'espère que ça ne sera pas un bonjour/au revoir un ;)

    RépondreSupprimer
  2. bravo !!!! et le plus dur c'est la stabilisation je crois mais tu vas y arriver biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci :)
      Oui le plus dur arrive...
      Mais cette fois, je ne lâche rien !

      Supprimer