Bloguer avec un bébé tout neuf, compliqué !

Un blog désert, une dizaine d'articles en brouillon, des partenariats en attente et pas mal de mails sans réponses...

Blogueuse en carton ?

Non, maman d'un bébé tout neuf...

- Le bébé tout neuf ne connaît pas le concept de nuit.
Hey oui, on a tendance à oublier que différencier le jour et la nuit n'est pas inné. La personne qui a inventé l'expression "dormir comme un bébé" n'avait sans aucuns doutes pas d'enfants ou ne se souvenait plus...

- Le bébé tout neuf a des coliques.
Mes nuits se résument souvent ces derniers temps à me promener chez moi avec un bébé hurlant en écharpe ou dans les bras.
Croisons les doigts depuis une petite semaine ça a l'air d'aller un peu mieux...

- Le bébé tout neuf mange régulièrement.
Un biberon toutes les 3 à 4 heures ça revient vite... 

- Le bébé tout neuf aime les bras, les bras et les bras.
 Et cela jours et nuits ce qui complique le fait de pouvoir allumer un pc et taper sur le clavier même pour une maman qui se revendique poulpe !

- Le bébé tout neuf a une maman qui veut continuer à vivre SA life.
Je profite des quelques instants de siestes de la journée pour prendre ma douche, m'habiller, me maquiller et parfois même faire un peu de ménage !

- Le bébé tout neuf a un grand frère.
Je préfère prendre du temps seule avec Poulpinou plutôt que venir sur le PC lorsque Crevette dort et qu'il est là. Quoi de plus normal !

- Le bébé tout neuf est à croquer.
Et parfois, je peux passer de longues minutes à la regarder dormir paisiblement ou gagatiser devant ses petits "areuh" et ses grands sourires.

Bref, vous l'aurez compris, bloguer avec un bébé tout neuf c'est juste compliqué et pourtant mon credo du moment c'est en profiter, en profiter et en profiter.
 

Cododo, on a réitéré !

1h du matin...
Sentir le souffle de ton tout petit nez contre le mien...
Entendre le moindre de tes gestes...
Te regarder dormir paisiblement...

Cododo, on a réitéré et c'est ici que je vous en avais parlé la première fois.

Malgré tout ce que l'on a pu entendre en ayant dormi exclusivement en cododo avec Poulpinou jusqu'à ses 18 mois, nous ne nous sommes pas posés de questions lorsque nous sommes revenus de la maternité.

Nous avons fait ce choix de partager notre lit et notre sommeil avec nos enfants, certains nous comprennent, d'autres nous font la morale ou ne consentent pas : tant pis !

Pour tout avouer, après avoir passé 9 mois avec elle 24h sur 24, on ne se voyait pas laisser Crevette seule dans un lit voir dans sa chambre.
Libre à chacun de faire comme il veut mais c'est ainsi et ça le sera jusqu'à ses 6 mois...
Contrairement à Poulpinou, elle dort sans soucis l'après-midi dans son lit et sa chambre enfin quand elle ne s'endort pas tendrement dans mes bras...

Parfois, les nuits mais surtout matins cododo sont un peu sportifs quand Poulpinou vient nous rejoindre mais on a vite appris à gérer chaque centimètre carré.
On reprend assez vite les règles du soft cododo : pas d'oreiller à proximité, pas de couette sur le bébé, etc...
Il nous arrive souvent de nous demander en riant pourquoi on a achète pas un lit King size et surtout pourquoi on a acheté un appartement avec trois chambres quand finalement une seule nous suffirait.

Je ne saurai vous dire combien de temps cela durera mais nous sommes bien dans notre lit 2 places à 4...
Je précise : Crevette ne dort pas sur cette photo et ne risque donc pas de s’étouffer...

Poulpinou a testé... Le sable magique

Quand sa mamie lui a offert un coffret de sable magique, je ne m'attendais pas à un tel engouement de la part de Poulpinou.
Il faut le dire de suite, les jeux de société ou les jeux de rôle (figurines, etc...) il adore mais dès qu'il s'agit de colorier, dessiner, peindre ou faire de la pâte à modeler cela ne dure jamais bien longtemps.
Le coffret Play Sand contient :
- Un bac pour jouer dedans et qui sert aussi à tout ranger
- Un sachet de sable magique
- Des moules pour faire des formes
- Des moules pour faire des empreintes
- Des outils pour "travailler" le sable

Sur la boite il est écrit "à partir de 4 ans" mais je pense que cela convient dès 3 ans sous la surveillance d'un adulte pour éviter que l'enfant ingère du sable. 

Son coté magique est qu'il ne sèche pas du tout même au bout de plusieurs utilisations, toutefois, nous le rangeons bien dans son sachet hermétique à chaque fois.
L'aspect du sable magique est assez spécial : entre le sable et la pâte à modeler, fluide et pâteux à la fois.
Le sable ne laisse pas de résidus sur les mains, sachez que pour Poulpinou qui n'aime pas avoir les mains sales c'est essentiel !
Il n'y a pas non plus d'odeur, j'avais très peur de l'odeur ultra chimique qui pique le nez.
Petit bémol : je n'ai par contre pas trouvé la composition de ce sable sur la boite ou dans la notice.

Notre test :
On a versé le sable dans le bac et c'était parti pour des heures de jeux : constructions avec les outils, moulage, écrasement de constructions.
Poulpinou a joué comme à la plage dans le salon et il a adoré !
Il n’arrêtait pas de commenter tout ce qu'il faisait "Regardes maman, j'ai fais un crabe !" "Je détruis mon super château !" tout en jouant en parfaite autonomie.
J'ai fais une petite vidéo postée sur ma page Facebook ici
Cotè nettoyage c'est bien moins galère que la pâte à modeler car le sable magique ne colle pas.

Si vous hésitiez à mettre ce type de loisirs créatifs dans la hotte du Pére-Noël, nous validons aussi bien Poulpinou que moi le sable magique et vous conseillons de succomber à votre tour !

Le tapis d'éveil forêt de Badabulle

Adepte de motricité libre, j'ai de suite cherché un tapis d'éveil grand, moelleux mais aussi attractif pour Crevette.

Mon choix s'est assez facilement porté sur le tapis d'éveil forêt de Badabulle.
 Conquise au premier coup d’œil par son thème, la forêt, qui est aussi celui de la chambre de Crevette et son design.
Les couleurs sont superbes : coloré mais pas trop.
Il y a tout le nécessaire pour éveiller bébé : un miroir, des choses à toucher, prendre, des matières différentes, ect...
Petit coup de cœur pour la peluche écureuil trop choupi !

Ce tapis d'éveil possède aussi pas mal d'autres petits atouts que je n'ai pas retrouvés dans d'autres produits similaires, c'était lui et pas un autre.

Déplié, il mesure 1 mètre sur 1 mètre ce qui est assez grand pour se mouvoir même à 2.
C'est un tapis d’éveil épais donc même en hiver c'est sans peur qu'elle ait froid que je laisserai Crevette dessus. 
 Il possède un sac de rangement pratique et petit bonus pour les mamans boulets comme moi il se replie facilement.

Et je termine par le gros point fort selon moi : il se transforme en 3 minutes en un lit d'appoint grâce à un système très ingénieux de pressions.
Pour le moment, il nous sert plus en lit d'appoint qu'en tapis d'éveil et je ne lui ais pas trouvé de point faible.

Je ne regrette pas du tout de l'avoir mis dans la liste de naissance de Crevette.