Esprit d'Halloween es-tu là ?

Poulpinou n'est pas du genre méga super téméraire, du coup j'ai beaucoup hésité à fêter ou non Halloween avec lui.

Les bonbons il aime beaucoup mais les fantômes, monstres et sorcières ce n'est pas son truc.
Il a eu tellement peur de la maison hantée à la fête foraine qu'il nous a interdit d’accès l'allée entière...

Ados, c'est avec plaisir que j'ai parcouru ma petite ville pour grappiller des bonbons déguisée en sorcière.
Je me souviens des tonnes de bonbons récoltés et du partage avec plus ou moins d'équité avec mes 2 soeurs (oui Papo si tu me lis, on t'a bien arnaquée...).
L'esprit d'Halloween n'était pas du tout le même, c'était nouveau et on sentait que les gens avaient envie que cette tradition plutôt américaine devienne pérenne en France.

Halloween s'est à mes yeux effacé depuis...

Depuis que nous sommes à Nantes, j'ai pris soin chaque année d'acheter des bonbons au cas où et chaque année nous ne voyons aucuns enfants...
J'en emmène au travail pour le plus grand plaisir de me collègues et le reste Papa Chéri et moi nous faisons un plaisir de les manger !

Cette année, notre immeuble a beaucoup d'enfants et il est plus accessible que là où nous avons habité depuis notre arrivée à Nantes.
Nous avons donc décidé d'organiser un gouter dans le jardin avec les enfants et parents.

Poulpinou sera un Dracula :

Qui sait peut être que nous aurons la visite de fantômes, diablotins, sorcières, squelettes, citrouilles et autres...

Fêterez-vous ou non Halloween ?

Dans mon sac à main...

J'ai été taguée par MelleParfum pour vous montrer le contenu de mon sac à main !

C'est avec grand plaisir que j'ai joué le jeu et voici le résultat

J'ai divisé en 4 photos thématiques...
En résumé : Mary Poppins sors de mon corps !!

Voici pour commencer le sac qui me suit au quotidien en saison automne/hiver:

C'est un sac besace de marque Papa pique et maman couds que je possède depuis 3 ans.
Son petit plus est le rabat interchangeable que je n'hésite pas d'ailleurs à changer au gré de mes envies.
Il est aussi super pratique car très grand et étanche ce qui est fort utile en automne hiver !

Les trucs "selon la saison"


Pour le moment juste un parapluie compact H&M car oui l'automne "il tombe de l'eau" comme on dit dans ma Touraine chérie et pas qu'un peu à Nantes.
Arrivera bientôt ma crème main Castanha Natura Brésil pour lutter contre le froid.

Les trucs "de maman"


- Des lingettes Huggies "Style on the go" dans leur jolie pochette pratique.
- Des tickets pour les manèges que l'on croise souvent, l'achat par 10 c'est quand même plus économique !
- Une boîte à tétine pour ranger celle de secours et l'actuelle (il manque la boîte de Poulpinou).
- Une tétine de secours Mam 0-3 mois pour Crevette.
- Une tétine de secours Dodie +18mois pour Poulpinou.
- Un marteau jouet que j'ai sans doutes confisqué mais je ne sais plus quand... Bad mother !

Les trucs "de filles" et "d'urgence"


- Du Doliprane, indispensable pour la migraineuse que je suis !
- Des lingettes imprégnées de Biseptine, mon coup de coeur "bobologie" de cet été.
- De l'arnica Montana en granulés, indispensable avec mon Poulpinou qui se blesse facilement.
- Des pansements de tailles différentes et même des "pour ampoules".
- Un crayon noir, tellement là depuis longtemps que l'on ne voit plus sa marque.
- Un mini vernis à ongles paillettes Yves Rocher. Je ne mets quasi jamais de vernis sur mes ongles, c'est en cas d'urgence de collant qui file...
- Un élastique pour les cheveux.
- Un échantillon de parfum, en ce moment "Viva la vida".
- Un baume à lèvres Yves Rocher chocolat/framboises qui sent trooop bon et colore légèrement les lèvres.
- Un petit miroir offert par Berceau Magique aux derniers e-fluent.

Les trucs de indispensables ou presque

- Mon porte feuille Papa pique et maman couds avec à l'intérieur mes cartes de fidélité, mes sous, ma carte vitale, mon chéquier, ma vie quoi !
J'aime beaucoup son coté "fleur bleue" très girly liberty et j'avoue que malgré mes changements de sacs à main saisonniers, lui me suit toujours.
- Le livret de famille 100% Petit Lu enfin Amboisien et Blésois aussi un peu...
- Un agenda 2015/2016 marque Academic pour noter mes rendez-vous et avec 2 enfants c'est fort utile pour ne rien zapper.
- Un porte carte métallique pour ranger mes cartes de visites Moo : blogueuse parfois en carton mais jamais sans cartes.
- Un stylo bille offert par Babymoov aux e-fluent et un crayon de papier Ikea (bon comme 95% des gens je l'ai volé...).
- Un paquet de mouchoirs.
- Une pochette Zazazou pour mettre mon portable qui lui est un Sony Z1 compact rose of course mais comme j'ai pris les photos avec lui vous ne le verrez pas.
- Un calepin Domedia by Intermarché pour noter des tonnes de choses.
- Une pochette en tissus offerte par Natura Brasil pour ranger mes papiers, photos, horaires de bus, ect... Le nid à bazar c'est elle.

Donc voilà, maintenant vous savez tout de l'intérieur de mon sac de fille très girly "maman mais pas que..."

Si vous voulez à votre tour ouvrir le votre, n'hésitez pas !

Salon baby de Nantes le 7 et 8 novembre 2015 [Places à gagner inside]


Le Salon Baby de Nantes aura lieu les 7 et 8 novembre au Parc des expositions de la Beaujoire et c'est en tant que blogueuse référente que j'y suis invitée (ouais, je me la raconte ! hey, hey !).

J'ai hâte de vous présenter les découvertes que j'y ferai !

Le Salon Baby réunira une centaine d’exposants spécialisés dans la puériculture, la petite enfance et l'enfance.
A l'entrée, il vous sera remis un Baby chéquier avec pleins d'avantages.
Ateliers et animations, espaces d'échange entre marques et parents, bons plans et concours sont également au rendez-vous !

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du salon Baby ici.

Tarif ADULTE unique : 6,50€
(Gratuit pour les enfants jusqu'à 10ans)
Une entrée achetée pour le salon Baby permet l'accès aux deux autres salons organisés le même week-end au Parc des expositions.
Ce salon a lieu en même temps que le salon Habitat et Déco et le salon de la réception et du mariage.

Concours express 

J'ai 10 entrées à offrir pour le Salon Baby Nantes à celles (ou ceux) qui le souhaitent.

Pour tenter de gagner, il vous suffit de laisser un commentaire avec votre adresse mail en me disant simplement que vous souhaitez venir au salon.
Les 10 premières personnes recevront alors un mail de ma part avec le lien pour obtenir l'entrée gratuite.

Je laisse le concours ouvert jusqu'à la veille du salon soit le 6 novembre 2015.

A vos claviers !

Risotto poulet/chorizo

Cela faisait un long moment que je n'avais pas publié un bon petit plat facile à réaliser !

A l'heure où les fameux "one pot pasta" explosent, je vous propose la recette d'un risotto hyper simple et qui rencontre toujours son petit succès.


 Ingrédients :



  • 200 gr de riz à risotto cru
  • 1/2 chorizo coupé en rondelles 
  • 400gr de blanc de poulet coupé en aiguillettes
  • 1 oignon haché
  • 500ml d'eau
  • 1 cube de bouillon de volaille
  •  
    La recette :

    1. Faire revenir le poulet dans un peu d'huile pour le colorer.
    2. Ajouter l'oignon.
    3. Ajouter le riz et remuer jusqu'à ce que le riz devienne presque translucide.
    4. Ajouter le chorizo en rondelles.
    5. Verser l'eau + le cube de volaille.
    6. Laisser cuire 18 minutes en remuant de temps en temps.
    Je vous laisse tester et vous faire votre propre avis !

    Quand Crevette fait la coquine - Acte 3 [récit accouchement]

    La dernière fois que j'ai écrit ici, Crevette était encore bien au chaud au creux de moi et en dépassement de terme...

    Petit flashback 15 jours en arrière...

    Jeudi 1er octobre : toujours aucuns signes d'un accouchement imminent à J+4 !
    Depuis le matin, j'ai la sensation de moins sentir mon bébé...
    Je décide d’appeler la maternité pour savoir si je dois venir faire un contrôle ou si je dois attendre mon rendez-vous de suivi de dépassement de terme le lendemain matin.
    L'interne me dit que c'est plus prudent de venir, qu'un dépassement de terme c'est toujours comme "de l'huile sur le feu".

    Je pars donc de la maison hyper zen, sans mes affaires et en me disant que je serai de retour fin de journée voir même pour aller chercher Poulpinou à l'école avec un peu de chance.

    Une fois à la maternité j'ai droit à un monitoring pendant une bonne heure et il n'est pas très bon... Crevette va bien mais semble commencer à se fatiguer.
    Elle n'est toujours pas pour autant décidée à venir : tête pas appliquée, col fermé, la totale...

    Ils décident quand même de me garder en hospitalisation au service des grossesses à risques et de tenter le tout pour le tout : un déclenchement par ballonnets même si rien n'est favorable.

    J'ai donc pu tester ce système de déclenchement mécanique compatible en post césarienne et qui est proposé au CHU depuis quelques mois.
    Il s'agit de 2 petits ballons que l'on place de part et d'autre du col et dans lesquels sont injectés du sérum physiologique.
    C'est un déclenchement qui permet de faire maturer le col jusqu’à 3 cm et donc de passer en salle d'accouchement par la suite.
    Le dispositif est posé pour 24h et fonctionne bien.
    Pleine d'espoirs et de rêve d'accouchement par voie basse, je donne mon accord.

    Clairement, ça fait super mal autant à la pose que pire de pire pendant les injections de sérum phy !!!
    J'attends avec impatience les premières contractions qui font me faire vraiment sauter au plafond et surtout de pouvoir enfin rencontrer ma coquine de fille.
    Papa Chéri et Poulpinou viennent me voir après l'école et Poulpinou demande déjà où est sa soeur...
    Bon, ils peuvent rentrer tranquillement à la maison : ce déclenchement peut prendre du temps et ce n'est pas aujourd'hui que nous verrons la bouille de Crevette... 

    Vendredi 2 octobre : j'attends toujours les contractions et je sens Crevette qui s'agite toujours en haut de mon ventre... Coquine !
    Les 24h de pose du système des ballonnets approchent alors je m'active en prenant les escaliers, en faisant le tour du service, je vais même jusqu’à proposer de faire les vitres !
    Le verdict tombe vers 18h : sur moi, cela n'a pas du tout fonctionné...
    A plus de 24h de pose, mon col est à 1 ! Youhou ^^
    La pauvre sage femme est désespérée pour moi.
    Elle me dit que vraiment on a tout tenté pour ce voie basse que je voulais tant.
    Si je ne vois pas mon plateau de petit déjeuner demain matin, je devrai m'attendre et me préparer à une césarienne dans la journée.
    Je sais pertinemment que je passe ma dernière soirée de femme enceinte alors je profite à fond de ma Crevette encore au creux de moi.
    Poulpinou, Papa Chéri et belle maman m'ont apportés des macarons que je déguste devant The Voice kids au rythme des coups de pieds, poings, tête, fesses de Crevette. 

    Samedi 3 octobre : j'entends les petits déjeuners mais le mien ne vient pas...
    Je le savais... Je suis prête...
    Vers 10h, je reçois la visite de la chef de service et d'une sage femme : dès qu'une place est disponible au bloc c'est notre tour, la seconde césarienne est bien là !
    Pas du tout déçue car j'ai vraiment douillé et on ne pourra pas dire que je ne l'ai pas voulu mon accouchement voie basse...
    Enfin douillé mais sans pour autant connaître ce que c'est vraiment qu'une contraction qui fait crier ^^ Ne me jalousez pas... Enfin si vous pouvez !

    J'appelle Papa Chéri pour lui dire qu'il faut qu'il vienne rapidement car vient l'heure de la douche puis celle de LA rencontre !
    On monte au bloc, Papa Chéri ne peut pas assister à la césarienne, il ne savait pas si il voulait ou non du coup ça lui évite le dilemme.
    L'ambiance est détendue, tellement détendue que Crevette est surnommée "bébé apèro" ou "bébé apéricube".
    Un dernier monitoring, une écho pour voir sa position : la coquine est finalement en transverse comme 1% des grossesses en France et n'a donc aucunes chances de descendre dans mon bassin.
     J'apprécie l'info et me dit que vraiment je n'ai rien à regretter !
    Dernier bisous à Papa Chéri, derniers instants à 3... 
    Je rentre au bloc, on m'explique que ça va être long car ils vont reprendre exactement sur la première césarienne.
    L'anesthésie faite et même x2 puisque la première est ratée, ça y est, j'entends tout mais ne sent rien.
    On m'explique que si je n'entends pas ma fille, il ne faudra pas m’inquiéter, que la césarienne peut chambouler les bébés. 
    Vient enfin LE moment de la naissance, 12h15, Crevette hurle à pleins poumons !
    La gynéco ajoute même un "Ooops désolée, c'est déjà une vraie fille chieuse : elle hurle !" Ambiance plus détendue qu'une césarienne en urgence !
    On me présente Crevette, je peux lui faire plein de bisous et la toucher.
    Elle est superbe, ma fille est enfin là !
    Hâte qu'ils aient terminés l'opération pour enfin prendre mon bébé tout neuf tout contre moi, trouver Papa Chéri en peau à peau avec elle. 

    Je sors du bloc, enfin je peux profiter, souffler, fin des péripéties...

    Nous sommes désormais 4...


    Pardon pour ces 15 jours d'absence... Passer de 3 à 4 ça le fait mais c'est sport quand même !