Seconde césarienne or not...

En gros et rouge écrit sur mon dossier "UTERUS CICATRICIEL"...

Heureusement la médecine évolue et contrairement à avant si vous avez eu une césarienne pour votre premier accouchement et que celle-ci n’était pas de votre fait (bassin trop étroit par exemple), il y a de fortes chances que le destin soit de votre coté pour tenter un accouchement classique !

Ce matin, a 37SA et quelques jours, j'avais donc THE rendez-vous pour savoir avec en prime délibération des médecins sur mon cas.

Attendre au service des suivis intensifs de grossesses c'est loooong et on voit défiler pas mal de futures mamans au bout du bout...
A coté et malgré mon énorme ventre et ma démarche de pingouin, je me suis sentie bien en forme !

Tout a donc commencé par une écho pour contrôler les mesures biométriques de Crevette : c'est un bon petit homard de 3.3kg actuellement et avec une tête assez grosse. Oui...
Mais heureusement cela ne compte pas, c'est l'abdomen qui est important lorsque l'on a un utérus cicatriciel et de coté là c'est parfait.

Ensuite, on passe par le stade bassin et là ça a duré 2 minutes.
Merci mes ancêtres bretons siciliens de m'avoir donnés un bassin large !

Troisième et dernier point à contrôler : la cicatrice en interne de la première cesarienne, son épaisseur plus précisément.
L'échographiste me dit que cela lui semble ok et que l'on voit bien qu'il y a 4 ans de passés.

Vient ensuite un entretien avec une interne pour me demander mon avis car oui si je voulais une seconde césarienne d'office, ils ne seraient pas allés contre ma décision.
Bien entendu, l'un ou l'autre me va mais j'aimerai bien laisser faire le destin.

Les médecins, enfin l'interne et 1 médecin, se réunissent pendant 15 minutes (oui c'était juste ça LA délibération).
Ils me font entrer dans la salle pour me donner le verdict...

FEU VERT !

L'accouchement par voies basses est possible.

Et là, j'avoue je me sens totalement perdue : on me laisse un choix important...

J'ai envie de connaitre les sensations d'être actrice de la mise au monde de son bébé mais à la fois je flippe et exprime ma peur par des milliards de questions...

Et si cela se passait mal ?

Ma première césarienne c'était il y a certes 4 ans mais en urgence et je me suis rendue compte ce matin que oui, j'en avais encore quelques séquelles psychologiques.

Le médecin est rassurant et me dit que de toutes façons c'est aussi dans leur intérêt de pratiquer une seconde césarienne si nécessaire et qu'ils n'hésiteront pas à le faire.
Bébé mal engagé ou en souffrance, travail qui démarre puis s'arrête ou ne débute pas du tout par exemple.
Elle me parle aussi des risques d'une seconde césarienne, c'est une opération donc rien d'anodin.

Dans ma tête c'est redevenu clair : on tente de laisser faire les choses.
On me propose face à mes angoisses exprimées un rendez-vous J-10 avant terme pour contrôler que tout aille bien.

Il ne nous reste donc plus qu'à attendre avec plus ou moins de patience que Mlle Crevette se décide à pointer le bout de son nez (et à refaire la valise de maternité avec du 1 mois en + du naissance).

To be continued.......

3 commentaires :

  1. moi maman césa qui ne s'en est pas remise, j'aurai envie de te dire que je te souhaite le plus bel accouchement du monde par voie basse ! <3
    mais non je te souhaite avant tout un sublime bébé et une belle rencontre à 4 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3
      Rien n'est encore gagné mais rien n'est perdu pour avoir un accouchement voie basse mais j'ai espoir !

      Supprimer
  2. Maman de deux césa...mais je te souhaite une joli surprise pour ce deuxième accouchement! Peu importe d'où sort le bébé au final, le plus important c'est qu'il aille bien :)

    RépondreSupprimer