Joies et bonheur du premier trimestre !

La crevette commence à prendre pas mal de place et youhouuu la vitesse éclair de la grossesse fait que nous sommes déjà au début du 4éme mois.

Retour sur les joies et bonheurs (ironie du jour, bonjour !) du premier trimestre !

Les nausées... 
Pour Poulpinou, je ne me souviens pas avoir était malade : je me la "pétais" auprès des copines "la tête dans la cuvette".
Pardonnez moi les filles, la crevette vous a bien vengées... 
Sans vous épargner, je crois ne jamais avoir autant vomi de ma vie... 
Et pourtant je déteste ça ! En même temps qui aime ça ? 

Si il faut en tirer du positif : j'ai perdu du poids et du coup ça me fait du bonus sur mes kilos très restreints à prendre. 

La fatigue... 
 Oui, sans aucunes raisons visibles et valables, vous devenez une loque incapable de faire quoi que ce soit !
Le moindre effort, truc à faire devient insurmontable...
Dormir, faire des siestes est votre credo.

Si il faut en tirer du positif : Ce mode "loque" m'a prouvé que encore une fois Papa Chéri est un amour. Il a pris en charge absolument tout ce que je n'avais pas le courage de faire sauf les courses !

L'humeur qui joue au yoyo... 

Soit c'est le bonheur de la life en rose bonbon soit c'est le dark world tout pourri... 
La maman bienveillante qui devient très vite moins patiente avec son Poulpinou et qui en pleure après...
Pardon encore Gaby, collègue si gentil, d'avoir était aussi cash avec toi !  

Si il faut en tirer du positif :  Ne pas prendre des pincettes avec les gens et y aller franco a aussi ses bons cotés !

Les seins qui grossissent à vue d'oeil... 
Se réveiller un matin et "ça déborde de partout" !
Des farfadets qui sont venus rétrécir tes vêtements pendant la nuit ?
Ah non... Juste tes hormones !

Si il faut en tirer du positif : Avoir des seins de bombasse sans rien faire c'est magique, non ? Enfin sauf quand une poitrine généreuse tu as déjà...

L'odorat qui détecte toutes les odeurs...  
Devenir un vrai détecteur de toutes les odeurs et pouvoir décrypter par exemple le plat du midi des collègues sans le regarder !
C'est super désagréable dans les transports, dans la rue aussi : tout ce qui pue, pue 1 000 fois plus. 
 
Si il faut en tirer du positif : Pour les bonnes odeurs c'est top ! J'adore passer à la fête foraine en ce moment !


La libido en berne...
Tout est déjà dit dans l'accroche...

Si il faut en tirer du positif : Dormir tranquille enroulée dans sa couette !

Le besoin de toujours avoir des toilettes à proximité...
Avoir beaucoup plus envie de boire, donc forcément avoir envie d'aller faire pipi plus souvent, ça ne s'invente pas !
Et cette sensation étrange de pression continue sur la vessie... 

Si il faut en tirer du positif : Vous savez désormais où se trouvent les toilettes les plus proche et il y a même une très bonne application pour ça

L'angoisse de la fausse couche, du soucis... 
C'est la spéciale dédicace aux stressées dont je fais partie.

Si il faut en tirer du positif : Bah là je ne trouve pas...

C'est que du bonheur quoi qu'il en soit !!!

3 commentaires :

  1. J'adore ton article !!!
    Je me retrouve dans certains points notamment pour les obus ^^ (bon ok ma grossesse est derrière moi mais quand même)
    Ne stresse pas et fait confiance a ta crevette <3 même si je sais que ce n'est pas évident :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh oui je crois que le 1er trimestre on est toutes passées par des moments fous !!
      Je lui fais confiance surtout depuis que je la sens : quelques petits mouvements de poisson qui frétille par jour et c'est bonheur rassurant ;)

      Supprimer
  2. courage tout ça pour une très jolie cause !!!! <3

    RépondreSupprimer