Samedi en musique #27


Voici le retour de ma participation au rendez-vous en musique du blog BBB’s mum.
Il suffit de mettre une chanson que vous aimez que ce soit un tube du moment ou d’époque... 
 

Et oui je vous entends déjà : elle ressort les tubes du grenier ! 

Cette chanson comme beaucoup de Daniel Balavoine, je l'aime et je ne me lasse pas de l'écouter. 
Mes parents n'écoutaient pas trop ce chanteur et on peut dire que je me rattrape maintenant...

J'ai choisi L'Aziza car c'est celle qui est dans ma playlist du moment.

Petit point Wikipédia : L'Aziza est parue en 1985.
Daniel Balavoine l'a écrite en réaction à la montée du Front National dans la vie politique française (tiens, tiens, tiens...). 
Lorsque que l'on se penche un peu plus sur les paroles, effectivement, elles ne sont pas si légères que l'on pourrait penser !
 
Je suis sûre que vous aussi vous en connaissez les paroles quasiment par coeur, non ? 

Il ne veut rien faire à l'école...

Poulpinou et l'école ce n'est pas une fantastique histoire d'amour et ça me mine vraiment... Je me sens désemparée, impuissante...

On a déjà été convoqués en Janvier et ce matin la maîtresse a absolument voulu que Papa Chéri reste pour lui parler en déposant Poulpinou.

Le souci assez simple à expliquer pourtant : il refuse de faire son "travail" comme les autres enfants.

Constat :
Il est "dans la lune", ne regarde jamais la maîtresse dans les yeux, n'écoute pas ce qu'on lui demande, est ailleurs....

Selon sa maîtresse, il accumule du coup peu à peu du retard par rapport aux autres enfants de sa classe.
Je déteste que l'on compare les enfants, pour moi c'est une question de rythme pas de normes...
On sait que notre fils n'est pas plus bête qu'un autre, il faut juste qu'il ait envie, lui donner envie...

Le Poulpinou bavard de la maison ne parle quasiment pas à l'école, aime rester seul et ne se mélange pas trop avec les autres enfants.
Il est vrai qu'il est assez réservé, ce constat n'est pas une surprise.

Lorsque la maîtresse lit une histoire, il n'écoute pas ce qui est très étonnant lorsqu'on connaît son amour pour les livres et la lecture des histoires.

Je trouvais qu'il ne faisait pas beaucoup de choses en classe en voyant son cahier mais j'ai compris grâce aux explications de Papa Chéri : si il ne fait pas un travail, la maîtresse ne le mets pas dans le cahier.

Trop de questions en tête et tellement peu de réponses, de solutions...

Est-ce qu'il ne comprend pas ce qu'on lui demande ?

Est-ce juste qu'il ne veut pas le faire ?

Est-ce le fait qu'il soit un enfant de décembre et du coup un manque de maturité ?

Est-ce nous qui avons loupé quelques choses dans son début d'éducation ?

Est-ce que l'on fait peut être "mal" en le laissant libre de faire ce qu'il veut à la maison (enfin avec un cadre et des règles même minimes hein) ?

Est-ce que c'est tout simplement un problème relationnel avec la maîtresse ?

L'objectif numéro 1 est de lui demander qu'elle mette dans le cahier tout ce qu'il fait en classe même si c'est juste un trait sur une feuille et pas l'activité demandée ou qu'il n'a pas réussi.
Cela pourra sans doutes nous permettre d'en parler avec Poulpinou sans bien évidemment l'accabler, en parler ensemble avec le maximum de parentalité positive que nous avons en nous.

L'objectif numéro 2
est de savoir si la maîtresse a des solutions à nous apporter parce que lors de notre premier rendez-vous, elle ne nous avait pas trop aidés juste fait part de ses constats qui nous avaient bien fait tomber de haut...

Je ne pense pas que Poulpinou soit un cas exceptionnel du haut de ses 3 ans et 4 mois !

Si vous avez des témoignages, des idées, des livres, etc... n'hésitez pas !

Parfois j'aimerai retourner au temps où le principal de mes soucis était de savoir quel crayon choisir pour colorier mon dessin...

Précieux secret...

Je peux le plus officiellement du monde vous dire qu'autour du 28 septembre nous serons 4 et vous raconter enfin le début de cette nouvelle aventure !

Tout commence le 10 janvier au matin, 48h de retard de règles si on suit les cycles d'avant mais connaissant ma super régularité : rien qui me fait sauter de joie...
Nous sommes au lit et je ressens un petit tiraillement dans mon bas ventre du côté gauche, ce même tiraillement que j'avais pris pour une infection lorsque j'ai appris ma grossesse pour Poulpinou !
Je dis à Papa Chéri que c'est bizarre, comme si mon corps se souvenait...
Détestant rester dans le doute, je vais acheter un test à la pharmacie avec la peur d'être déçue une énième fois mais je dois savoir !

Nuit du 10 au 11 janvier : je n'arrive pas à dormir, ventre qui tire, impossible de trouver une position "confortable" alors je me lève et ma little vessie me dit que c'est LE moment de savoir.
A peine le test effectué : une croix apparaît.
Je me frotte les yeux : elle est toujours là !

Le 11 janvier au matin : la croix est toujours là et j'ai du mal à croire que c'est vrai, au bout de plus de 1 an et demi d'attente, mon second petit bonheur est en train de faire son nid...

S'en suit la prise de sang puis l’écho de datation qui rassure quand même beaucoup puis cette grosse période où l'on sait que tout est fragile et où on angoisse pour un rien !

Aujourd'hui, second rendez-vous avec la ptite grenouille et bonheur absolu : elle s'est bien accrochée durant ces 12 premières semaines malgré la grippe, le déménagement (même si j'ai pas porter grand chose).

On a annoncé à Poulpinou qu'un bébé allait arriver à la maison : il est content mais rien n'est concret hormis mon pti bidon qui commence à grossir, je pense que du haut de ses 3 ans c'est très flou cette annonce.
Il prendra conscience au fil du temps même si depuis quelques jours il fait de plus en plus de câlins a mon ventre.


Et 1 mois et 3 jours plus tard...

Me revoilà !

Je pourrai écrire un roman de mon absence (si si je vous jure) mais ce sera l'article du résumé et je reviendrais sur 2 - 3 événements dans les prochains parce que oui il y a matière !

Alors, on va commencer par quoi ??

Nous sommes devenus propriétaires en 3 mois ! 
On a même déjà déménagé même si y a encore du carton à défaire, rendu l'autre appartement, fait faire des travaux, eu des galères de dingue genre la porte qui claque avec les clés dedans à 20h, la chaudière qui ne s'allume plus...
Bref, ça mériterait presque son film !

Poulpinou a une chambre de pompiers de folie !
On ne trouvait pas le lit pompier de nos ses rêves alors c'est Papa Chèri qu'il l'a fait lui même avec l'aide de PapyMich.
Les plans, la construction, la peinture : il pourrait presque se reconvertir tant le résultat est chouette.

On a eu la grippe, la vilaine de cette année !
Poulpinou s'en est bien remis et rapidement, Papa Chéri est bien crevé encore et comme je n'aime pas faire les choses à moitié : elle s'est compliquée en otite alors antibio pour soigner et... Surprise : j'avais fait les tests l'an passé, j'en avais repris pour la scarlatine mais non, j'ai eu un bel urticaire géant à cause de mon amie la pénicilline !
Je récupère doucement... 

Et le meilleur pour la fin car je ne tiens plus et puis tant pis si c'est à 5 petits jours près de l'annonce officielle à la Terre entière...
Fin septembre, nous serons 4
Les 12 semaines c'est aujourd'hui, l'écho officielle mercredi matin...
Je sais que de toutes façons si soucis il y a j'en parlerai ici !
Nous vivons avec ce petit secret depuis quasiment 3 mois maintenant et croyez-moi il prend déjà bien de la place !
Difficile de le cacher lorsque l'on me croise.
Par contre, si on se connaît dans la vraie vie, que l'on ne vous a rien dit encore, je ne veux absolument que cette annonce bloguesque vous fasse du "mal"...
On vous prépare une chouette vraie annonce : teasing de foulie...

Je ne manque donc pas de matière pour faire un grand retour et vous conter mon quotidien de maman poulpe !