Et vous en êtes où ? Si c'est pas indiscret...

Cette phrase je l'entend de plus en plus au quotidien car oui, on ne cache plus au bout de plus de 1 an et demi que nous avons du mal à avoir notre 2ème bébé.

Alors où nous en sommes à ce jour pourrait se résumer ainsi :

... ... ... ... ... ... ... ... ... 

C'est bien le néant qui est la meilleure réponse à cette question !

Nous avons la tête dans l'achat de l'appartement, l'obtention du prêt, ça change les idées, permet d'oublier un peu cette longue attente.  

Coté médical, j'ai passé quelques examens complémentaires et hormis une hormone, la prolactine, un peu capricieuse : RAS.

Au bout de quelques kilos pris et qui me soûlent bien : j'ai pris la décision d’arrêter le traitement Duphaston qui n'avait pas d'indications cliniques réelles. 

Point positif non négligeable : mes cycles redeviennent un peu moins anarchiques. 
Ma fécondité vit au rythme des caprices de ma Prolactine, hormone ultra importante qui devient capricieuse pour plein de choses : stress notamment (comment ça je suis une stressée de ma life ?!).

J'essaie de relativiser les nombreuses grossesses que j’apprends tout autour de nous : beaucoup en ce moment...
C'est très dur au bout de la 4éme annonce de la semaine de se réjouir sans au fond de soi se dire "mais pourquoi pas nous ?".

En pleurer ? C'est fait et c'est du passé...
Relativiser ? Mouais mais j'essaie...

Alors attendre... attendre... attendre... Se dire que ce ça finira bien par arriver...

Dans plus trop longtemps, hein ?

8 commentaires :

  1. Pour cette nouvelle année qui arrive je vous souhaite un beau bébé
    Comprendre ce que tu ressens je ne peux pas mais je peux imaginer cette douleur à chaque cycle où bébé ne s'est pas installé
    courage à toi et courage à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :)
      On se mets à fond sur l'appartement, le démenagement et on verra si bébé veut bien s'installer...

      Supprimer
  2. Moi je pense que les choses arrivent dans un ordre logique et que si ça n'arrive pas pour le moment c'est qu'au fond ce n'est pas le "bon" moment.
    Je ne parle pas d'une histoire d’être "prêt" ou autre (ça je sais que vous l'êtes), mais plus que des fois après coup on se dit "en fait heureusement que ça s'est passé comme ça sinon ça aurait été trop galère".

    Peut être que l'achat de l'appart était le truc "a faire avant" pour offrir un nid tout douillet a vous "quatre", et qu'il vaut mieux ne pas tout faire en même temps...

    En tout cas il y a beaucoup de choses qu'on ne maitrise pas totalement mais notre corps sait prendre le contrôle quand il faut et il faut lui faire confiance.

    Ce n'est pas facile car on est tous de nature impatient (plus d'un an a attendre c'est long je te l'accorde).

    Bref les gens devraient arrêter de te demander car ils augmentent cette impatience comme si tout ceci "n'était pas normal" alors que tout va bien (et heureusement), et que tout est normal... heureusement qu'on est pas enceinte toutes super rapidement, sinon à l'heure actuelle on serait 100 fois plus sur terre (ou on n'existerais plus du coup comme les scénarios catastrophe de film...) car la contraception ça date d'il y a peu et il n'y en a pas encore partout !

    La nature est en générale plutôt pas trop mal faite, aie confiance...

    *bisous*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme il me touche ton message ma Ludi :)
      Oui, je crois pertinemment que c'est pas dans l'ordre des choses actuel et que de toute façon ça viendra...
      La patience n'est pas ma principale qualité et elle est mise à rude épreuve mais bon : c'est comme ça !
      Pour le moment on est à fond sur l'appartement et ça change les idées !!
      Bisous du bout du monde :)

      Supprimer
  3. oulà ma belle, même situation pour moi que pour toi, exactement la même chose, et + le temps passe, + les gens pensent qu'on ne veut pas du 2eme car je n'ai pas envie de raconter a tout le monde, que pour le second c'est + difficile que le 1er pour nous, que ça fait 1 an qu'on essaye, sans succès, et comme tu dis toujorus la même question " et le second c'est pour quand? " et pareil quand on apprends régulièrement l'annonce de grossesse de plusieurs personnes qu'on connait c'est encore + difficile, on se dit souvent, aller le prochain cycle ça marchera, même si on y pense pas, occupée a autre chose, ce n'est pas pour autant que ça marche, tout comme toi je sais que 2015 sera aussi notre année car pour nous un évenement tous les 2 ans jusqu'a présents (2009, 2011,2013.......2015 peut être ???? ) en tout cas je souhaite que tu arrives vite a ton souhait, et ce qui serait cool, c'est qu'a nouveau ça nous arrive en même temps

    tout pleins de bisous ma belle.......je crois en nous lol <3

    Laure D

    RépondreSupprimer
  4. Je vous souhaite un beau bébé pour l'année prochaine. On ne peut pas avoir d'enfant naturellement mon mari et moi, à cela vient s'ajouter tout un tas de raison qui font que ce n'est pas le bon moment, donc on n'a pas repris le chemin de la pma. L'insistance de la question me rend folle, moi même je rêve d'un autre enfant et pourtant je crois qu'il faut que j'accepte qu'elle puisse être fille unique : pas facile !

    RépondreSupprimer
  5. je te souhaite une très jolie nouvelle pour 2015 <3

    RépondreSupprimer
  6. Une grosse pensée pour toi Elo, et cette année sera tienne j'espère!!!
    Peut-être que le fait de penser à autre chose la recherche d'appartement par exemple facilitera les choses, il parait que plus on se focalise sur l'idée plus on bloque les choses, effet boule de neige tu stresses parce que ça n'a pas marchait cette fois le stress n'est pas bon. je vous souhaites pleins de belles surprises pour cette nouvelle année des bisous pleins de douceur ma belle Elo. Anaïs

    RépondreSupprimer