J'ai testé pour vous... Le mouche bébé physiodose

Un Poulpinou Chou né en décembre et qui est allé à la crèche c'est des mois et des mois de rhume avec quasiment une pèriode en non-stop entre octobre et mars ! 
Depuis l'école et grâce au temps doux du moment, croisons les doigts mais nous n'avons pas encore eu besoin de dégainer l'appareil de torture : le mouche bébé !

Toi, parents, tu sais de quoi je parle !

Tu sais, cet instrument qui te sert à aspirer la morvouille qui encombre le nez de ton enfant qui ne sait pas encore se moucher...
Mais si, ce petit truc qui t'oblige a tenir les jambes et les bras de la chose hurlante que tu aimes de tout ton coeur.
Ta solution : devenir Shiva pour tenir mains, pieds et tourner sa tête comme tu peux pour viser les narines !

Ici,  tu auras compris c'est clairement le drame absolu et à quasiment 3 ans on espère viiiiite qu'il comprendra que quand on lui met un mouchoir sur le nez et on lui de faire l'éléphant c'est pour éviter le drame !

Poulpinou chou est un malin car il a joué avec cet été et a perdu une des pièce clé du mouche-bébé que l'on utilisait depuis un long moment...
En début d'automne Physiodose m'a proposé de tester son nouveau mouche-bébé, j'ai de suite accepté !

J’ai donc reçu le mouche bébé présenté dans un étui refermable et compartimenté pour bien ranger chaque élément à sa place, 3 embouts sont offerts. : idéal pour la bordélique que je suis !
Au dos de l’étui, on trouve le mode d’emploi, pratique même si franchement tu le lis une fois et tu as tout compris pour les prochaines ! 


Le mouche bébé se compose d’un embout à mettre dans la narine mais pas trop (A), du réservoir à morvouille (B), d’un filtre en mousse(C), de la base (D) qui permet de relier le tuyau et de l’embout buccal (E) au reste du mouche bébé.


J'aime beaucoup la forme du mouche bébé et le fait que contrairement à celui d'avant il y ait une languette sur le filtre qui permet de le changer de manière plus hygiénique.
 La partie servant à collecter les morvouilles est également plus grande.
Pour le reste, il est clairement équivalent à celui que l'on utilisé avant et d'une autre marque concurrente, c'est donc avec facilité que le moment venu je saurai m'en servir.

Pour nettoyer le nez de Poulpinou Chou, quasi 3 ans, on procède de la manière suivante :
1. Proposition d'un mouchoir et de faire l'éléphant >> échec la plupart du temps...

2. Essayer par tout les moyens dont celui de nous en mettre nous même en éclatant de rire et faisant pschiiiit de lui de lui mettre du spray eau de mer.

3. Chopper le Poulpinou et dégainer le mouche bébé : c'est parti pour la bagarre de l'aspiration du nez.
Tu mets l'embout dans la narine et tu aspires !
Facile ^^

4. Faire un gros calin pour consoler la grosse crise le chagrin mais surtout et c'est bien là le principal avoir Poulpinou qui respire à nouveau comme si il venait de faire l'éléphant dans un mouchoir !

 5. Nettoyage du mouche bébé y compris le petit embout qui est jetable mais peut s'utiliser 3 ou 4 fois en le nettoyant correctement à l'eau chaude et au savon.

Pour les plus petits, le plus efficaces est de mettre la tête sur le coté et de vider une flaconnette de sérum physiologique dans chaque narines.

Le bruit du mouche bébé électrique m'effraie, comme celui de l'épilateur mais ça c'est une autre histoire...
Je ne me vois donc pas utiliser un autre mouche bébé qu'un manuel !

Produit offert par Physiodose

Samedi en musique #20 et une surprise...

Ma participation au samedi en musique de ma copinette BBB's Mum.
Fana de musiques diverses et variées comme tu peux lire ici : j'adore ce rendez-vous du samedi !

Cette semaine fut hyper chargée et je n'ai même pas pris le temps de blogguer...
Entre le déplacement de 3 jours pour le taff et la grande nouvelle du moment !

Cette chanson de Benabar te donnera sûrement un indice :



C'est fou fou fou mais...
On a eu le coup de coeur pour un appartement il y a 3 semaines, depuis tout est allé très vite !

Nous avons signé le compromis lundi !

Il est dans notre quartier, de la taille qu'on voulait, pile dans notre budget et sans aucunes habitudes à changer : les mêmes petits commerçants, l'école de Poulpinou chou.
Ce matin, nous avons eu rendez-vous avec le banquier pour le prêt et nous avons envoyé notre préavis pour l'appartement actuel.

Ayè : c'est concret, j'ai pris conscience !

La cigale que je suis ne concevait pas que l'on puisse lui accorder un prêt immobilier, manque de confiance en soi :  coucou !!  

Une fois les fêtes passées nous allons donc nous mettre aux cartons :)

Si il y a 1 mois on nous avait dit que l'on deviendrait propriétaires en 2015 et surtout début d'année, on aurait bien ri !

Samedi en musique #19

Aujourd’hui j'ai décidé d'avoir 17 ans à nouveau !
Ma période dark est loin mais cette chanson, je l'aime toujours autant...
Il s'agit de Bring me to life du groupe Evanescence.

Qui ça ?

Evanescence est un groupe de rock alternatif qui au début des années 2000 a connu un gros succès avec son album Fallen que j'écoute encore très régulièrement 15 ans plus tard.
La chanteuse Amy Lee a une voix qui me transporte...
Il me semble que le groupe n'existe plus ou alors son succès ne dépasse plus les frontières américaines.

Fallen est un album que j'écoute souvent dans mes moments de "faiblesse" quand j'ai l'impression que rien ne va, quand l'automne et sa grosse baisse de pep's qui va avec sont là...
Ce matin j'en avais bien besoin...
Aussi étrange que ca puisse paraitre, il me rebooste cet album !

C'était ma participation au samedi en musique de ma copinette BBB's Mum.


Le feu ne dort jamais... Poulpinou et les pompiers !

Fin septembre,  les pompiers de Nantes ont organisés une rencontre dans notre quartier afin de sensibiliser aux risques d'incendies domestiques. 
Poulpinou est fan de pompiers et je suis une maman flippée donc nous avons décidés d'y aller tout les 2.
 Et c'est aussi là que tu apprends que certaines rues de ton quartier sont quasi inaccessibles pour eux d'où cette réunion d'information...
Non, ce très cher Sam n'était pas là...
Nous avons été accueillis par 2 pompiers, des vrais en tenue et Poulpinou a fait son timide bien serrés dans mes bras tout le temps que nous sommes restès.
Une fois rentrés à la maison on a entendu parler du pompier qui parle à maman pendant des jours...

J'ai pu voir une vidéo super impressionnante montrant qu'un feu depuis 1 minute s'éteint avec un verre d'eau, au bout de 2 minutes avec un seau d'eau et au bout de 3 minutes il faut 1 tonne d'eau pour en venir à bout...

Et là tu visionnes le scénario catastrophe : un feu qui débute sur une prise électrique du salon, embrasement du rideau puis du canapé puis... 
Bref incontrôlable très très vite...

La réunion d'informations a durée une dizaine de minutes et le pompier nous a remis gratuitement un détecteur de fumées à installer à la maison.

En France, 1 incendie se déclare toutes les 2 minutes et que ces incendies provoquent 800 morts par an dont 30% d'enfants. 
Ce ne sont pas les flammes en elles même qui causent le plus de décès mais les fumées. 
La plupart des incendies ont lieu la nuit et les personnes malheureusement piégées dans leur sommeil et meurent intoxiquées...

Pour cela, les maisons et appartement devront systématiquement être équipés de détecteurs de fumées (DAAF) le 8 mars 2015 au plus tard

Quelques infos : 
- C'est à l'occupant du logement de mettre en place le dispositif et de s'occuper de son entretien (changement des piles 1 fois par an et vérifications du bon fonctionnement tout les 6 mois). 

- L'idéal est de mettre un détecteur dans le couloir le plus proches des chambres, au niveau de l'accès que tu devras prendre pour sortir de chez toi en cas de pépin et dans le salon. 

J'ai pu en expliquant la disposition de notre appartement voir avec l'intervenant où mettre en place exactement les détecteurs pour notre appartement et c'était rassurant de le savoir.
Notre détecteur est installé depuis mais il nous en faut un 2éme pour le salon.

En cas d'incendie, le premier réflexe et de téléphoner aux pompiers via le 18 ou le 112. 
En cas de feu chez soi : fermer la porte et fuir.
En cas de feu hors de chez soi : rester chez soi, fermer la porte en calfeutrant avec des linges mouillés. 
source photo : SDIS 44

On a lu... Le géant de Zéralda

Il y a de ces livres qui passent les années et sont intemporels.

En ce moment Poulpinou adore le livre "Le géant de Zéralda" dont j'étais également fan lorsque j'étais petite.

C'est l'histoire d'un ogre qui vit dans un village et qui adore dévorer des enfants.
Mais, les parents ayant peur pour leurs petits, les ont cachés et l'ogre se trouve fort affamé.
Un jour, il croise le chemin de la petite Zeralda, petite fille et cuisinière hors pair.
L'ogre veut la manger mais catastrophe, il se blesse et elle décide de lui préparer un délicieux festin pour le consoler.

Je ne te spoile pas le reste de l'histoire mais je trouve la fin très bizarre en le relisant adulte... 

La page préférée de Poulpinou est la même que la mienne : celle qui représente l'un des repas festin préparé par Zeralda pour l'ogre.
Cette double page est sans doutes une de celles qui m'a le plus marquée durant mon enfance.
Gourmande un jour, gourmande toujours...

Poulpinou adore l'histoire du grand géant avec sa grosse barbe et la demande chaque soir en ce moment.

Le géant de Zéralda est un album écrit en 1971 par Tomi Ungerer, auteur jeunesse français à qui on doit également l'excellent "Les 3 brigands".

C'est un classique que tu peux le trouver facilement dans les bibliothèques, sur le net ou dans les librairies.  

Weight Watchers 1 an après...

L'article qui amène le plus de visites sur mon blog est ici.
Il a été vu plus de 5 000 fois depuis qu'il est en ligne...
Hallucinant !!
A croire que les régimes et ce très cher Weight Watchers ont encore de beaux jours devant eux !

Quel bilan tirer de mon Weight Watchers 1 an après ?

C'est un échec... 
Oui ne nous cachons pas plus longtemps que 1 an après sauf avoir allégé allègrement mon porte-feuille le dieu Wetwet n'aura pas contribué à me faire perdre définitivement quelques kilos...

Des fois je compte encore dans ma tête...
Même 1 an après, il m'arrive encore inconsciemment de me souvenir du nombre de points de tel ou tel aliments.
On compte un jour et plus jamais on oublie !

J'ai repris mes kilos en 3 mois même pas...
Tu ne te souviens sûrement pas mais j'ai arrêté parce que je ne voulais pas de régime restrictif : Simpl'Express.
Je ne voulais pas le faire, l'animatrice voulait absolument pour booster ma perte de poids après les fêtes et j'ai tout lâché.
Idiote et bornée que je suis, pas de stabilisation of course et du coup les 5kg perdus sont revenus aussi vite que perdus.
Sans l'aide de ma super comportementaliste alimentaire, j'aurai même pu avoir un petit bonus ! 

Je me pèse toujours 1 fois par semaine...
Mais depuis tout récemment parfois j'oublie !
Signe de la fin de la dictature de cette grognasse de balance dans ma vie ?

Des fois j'ai envie de m'y remettre...
Oui, ce régime fonctionne tellement bien sur certaines qu'il donne envie...
J'ai même craqué en septembre après avoir reçu une offre dans ma boite aux lettres (je l'avoue enfin) et j'ai tenu 2 jours : voir l'alimentation comme des points à compter, payer pour ça et compter encore et encore ce n'est définitivement pas pour moi.

Où j'en suis 1 an après ? 
Toujours avec 10kg en trop mais ils me génent de moins en moins.
J'ai dis adieu à mon 38 et je ne me mets plus la pression...
Bien sûr que j'aimerai être plus mince, ne plus avoir cette brioche qui me sers de ventre, avoir des formes plus discrétes.

Mais à quel prix ? 

Celui de la frustration, d'un énième règime que je vais adorer puis arrêter par manque de volonté puis reprendre tout mes kilos, me remettre au régime et ect...

Non, non, non...
Je ne veux pas me prendre la tête et si ils sont là ces kilos et bien qu'ils y restent tant que d'autres copains ne viennent pas les rejoindre tout va bien !

Je suis devenue une fille qui arrête de manger ou ne mange pas quand elle n'a pas faim : c'est ça mon gros progrès en 1 an et j'en suis méga fière !

N'oubliez jamais que tout régimes est un échec à moins de le suivre toute sa vie...

La semaine de la famille Poulpe #1

Hey you !
Oui, j'ai étais bien silencieuse cette semaine sur le blog et les réseaux sociaux mais j'ai mes raisons...

Lundi : Travail.
Pendant que d'autres ont profité d'un super week-end prolongé...
Dur dur de se lever !
Papy Mich-mich&co à la maison alors pas d'école pour Poulpinou qui s'est bien amusé à le dire à ses copains en passant devant la cour de récré "Salut les copains, au revoir les copains".

Mardi : Jour férié mais ultra pluvieux.
Papy Mich-mich&co sont repartis et Papa Chéri aussi.
Nous sommes restés à la maison, Disney, chocolat chaud et cookies.
Ce jour aura sonné le début de ma semaine de maman solo avec un Papa Chéri à un congrès d'informatique belge. 

Mercredi : Congé ! 
Oui, pas le choix quand tu travailles à la campagne...
Poulpinou n'a pas école l'aprem, ne peut pas aller au centre de loisirs car trop petit et nous n'avons pas d'autre moyen de garde.
En même temps, je ne me plains pas : c'était chouette cette journée à la maison !
Nous en avons profité pour aller à la FNAC et dépenser un avoir pour les superbes figurines "La reine des neiges" qui étaient sur la liste du Père Noël et pour inviter Princesse Alwenna et ma potinette.
Poulpinou Chou s'avère peu prêteur "Viens maman gronder, c'est ma girafe".

Jeudi : Journée maman solo qui travaille.
Debout tôt, déposer Poulpinou à la garderie à 7h45 qui ne comprend pas pourquoi on lui demande si il veut des Miel Pops, ne comprend pas pourquoi il ne va pas dans sa classe et surtout pourquoi c'est moi qui le dépose...
Pas de larmes mais le cœur bien serré...
Grosse flemme de cuisiner alors sushis party en livraison pour le repas du soir et même que Papa Chéri à grillé car c'est lui qui a reçu l'appel du livreur qui ne trouvait pas l'interphone... Oooops...

Vendredi : Journée maman solo qui travaille bis.
Même programme que jeudi matin mais avec les larmes en option "Je veux aller au cravail avec toi maman". Ahh si seulement...
Papa Chéri est rentré et Halleluhiaaaaaah !!
J'étais épuisée, couchée à 23h alors que normalement le vendredi soir c'est 1H voir 2H.

Samedi : Etre 3 à la maison. 
Nous sommes allés visiter un appartement à acheter dans notre quartier même si on ne veut pas forcément acheter de suite.
Ça nous a permis de voir le type de bien que l'on pourrait avoir avec notre budget sans quitter notre quartier, nos habitudes.
Courses et crêpes pour le goûter et soirée devant DALS comme tout les samedis.

Dimanche : Coocooning pyjama blog
Voilà comment va se résumer la journée du jour je pense !

Pour faire un bilan de cette semaine, je dirais que ce fut une excellente semaine avec Poulpinou Chou et aussi que je tire mon chapeau et envoie des chaudoudoux à toutes les mamans du monde qui sont des mamans solos au quotidien !

Et chez toi la semaine passée ? 

Le bain... Ce massacre rigolo !

 Le bain c'est tout les 2 jours car oui tout les jours ce serait un peu trop pour sa peau fragile.
Quoi ??? 2 jours ???
Bah oui le tartiner de crème parce que l'eau lui attaque la peau, j'ai donné mais maintenant je passe mon tour !

On a essayé plein de moments mais il est toujours mal choisi, toujours 10 000 choses à faire : jouer, jouer, lire un livre, dessiner, regarder dehors, jouer, donner à manger au chat, envie de faire pipi, jouer, ect...

On a essayé de mettre des produits moussants mais oh désespoir au bout d'un certain temps la mousse c'était has been, ça gratte, c'est moche...
Que dire de l'eau qui est toujours trop chaude ou trop froide ou trop tiède même.

On a essayé d'utiliser pleeeeein de jouets de bain différents qui au fil du temps deviennent un à un nuls !

Mais...

Oui quand même c'est trop bien d'arroser les autres depuis son bain.

Oui quand même c'est trop bien de nager comme un dauphin.

Oui quand même c'est trop bien de se faire une barbe et des moustaches pour de faux.

Le bain... Une superbe comédie dramatique !
Ça commence toujours par des hurlements et ensuite il ne veut plus en sortir !

Petit blog a 1 an et 100 likes ! #Concours

 Le Quotidien de Maman Poulpe a 1 an !

et 100 abonnés sur sa page Facebook 


En 1 an il s'en ait passé des choses : des coups de cœur, de moins bien, un blog de régime devenu très vite lifestyle, des supers rencontres, des événements en tout genre (dont le plus ENOOORME à venir avec les E-Fluent Mum en décembre).

Au début le blog c'était quand j'avais le temps, ça m'a lassé et puis en Août dernier j'ai (re) eu le déclic et depuis je crois que l'on ne m'arrête plus !

Pour vous remercier de me lire, parce qu'un anniversaire de blog et 100 likes ça se fête : j'organise un concours !

Les lots à gagner : 

Le colis que j'enverrai à la gagnante sera composé de :
- 1 crème main Castanha de "Natura Brasil"
- 1 pochette de 100g de thé des amants ou thé des alizés de "Le Palais des thés"
- 1 pot de caramel beurre salé
- 1 mug girly prout prout de mon choix !
De quoi aborder le froid qui arrive de manière coocooning :)

Pour tenter votre chance :

- Liker la page Facebook du blog : Le quotidien d'une maman poulpe

- Mettre un petit commentaire sur cet article en précisant sous quel pseudo vous likez la page.



Le jeu concours aura une durée de 2 semaines et prendra fin samedi 22 Novembre à 20h.

Après tirage au sort, je publierai le nom du gagnant sur la page Facebook et ici.


A vos claviers ;)
Merci encore de me suivre dans mon quotidien de Maman Poulpe !!

Petite précision : je n'ai aucun partenariat avec ces marques et produits, juste envie de les faire découvrir.

Idée d'évasion !

http://ideedevasion.com/

Nous sommes 14 blogueuses à participer à ce chouette projet imaginé par Megz du blog Ma vie Nantaise.

Nous sommes toutes très différentes : âge, situation de famille, ville d'origine, façon de voyager mais un grand tout nous regroupe : notre envie d'évasion !

A travers ce nouveau blog, nous souhaitons faire partager nos escapades en France ou dans le monde entier, nos régions,...

Ce projet m'a de suite plu et je suis hyper fière d'avoir rejoins cette équipe, on aime voyager, les bons plans et ça se ressent. 
 
Pour venir t'évader avec nous c'est ici !

Mon premier article sera publié le 21 Novembre et il vous parlera de ma région d'amour, celle à laquelle je suis si fière d'appartenir !

J'ai testé pour vous... Le NID à Nantes

J'ai profité que ma soeur soit à Nantes pour l'emmener découvrir un des lieux que j'aime beaucoup dans cette ville : le Nid.
Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'un bar mais pas que...

Ce concept est né de Jean Jullien, plasticien nantais, à l'occasion du Voyage à Nantes en juin 2012.
Le Nid à pour particularité d'être situé tout en haut de la tour de Bretagne (mais si tu sais cette horrible tour toute seule en plein centre de Nantes).

Il est donc au 32ème étage et offre une vue panoramique de dingue sur Nantes et ses alentours.
Dis-toi que l'on voit les avions décoller et atterrir de l'aéroport de Bouguenais !
Pour l'intérieur, le créateur a voulu reproduire un nid avec des tables et des sièges œufs.
Un immense oiseau (cigogne ou héron, je ne saurai dire) sert de bar et aussi d'accoudoir tout au long de la pièce centrale.
Je ne les ais jamais vus autre que ouverts mais les yeux de l'oiseau se ferme et s'ouvre, il veille sur Nantes du haut de sa tour toute moche.
L'accès à la terrasse et donc à la vue 360°c est gratuit et on peut y rester le temps que l'on souhaite.
Attention, il y a parfois affluence et donc attente pour y accéder...

Niveau bar, les consommations sont un peu chères mais on y passe un bon moment.
Si comme moi tu n'aimes pas hurler pour te faire entendre sache que la musique d'ambiance n'est pas trop forte.
Mojito de soeurs en soeurs ;)
Petit + : Si tu n'es pas un oiseau de nuit et que tu viens voir ce lieu le jour, saches que le collectif Le Virage à Nantes a peint des œufs au plat sur quelques toits de la ville !

Le Nid est ouvert le lundi de 14h à 2h, du mardi au samedi de 10h à 2h et le dimanche de 10h à minuit.

Accès par l’ascenseur de la Tour de Bretagne - Place de Bretagne

Movember - Put a mustache on it !



Les luttes contre les cancers typiquement féminins et aussi masculins ont chacune un mois tout entier pour faire parler d'elles : nous avons notre « Octobre rose » et les hommes ont leur « Movember » .

Tout au long du mois de novembre, les hommes qui le souhaitent doivent se raser entièrement le 1er novembre et laisser pousser uniquement leur moustache tout au long du mois. 
Ils peuvent la tailler de la manière dont ils le souhaitent mais ne garder qu'elle !

Cette opération moustache sert a récolter des fonds pour la recherche contre les cancers masculins prostate et testicules. 
On connaît les hommes, ils consultent tellement rarement les médecins que malheureusement le mal est souvent déjà fait... 

En gros : on voit ta moustache, on te demande pourquoi et tu parles des cancers masculins. Ils deviennent ainsi des Mo Bro.
 
Je trouver que c'est un super moyen pour faire parler de ces foutus cancers, récolter des dons et faire avancer la recherche.

Pour récolter des fonds : il faut aller sur le site Movember, créez votre page « Mo Space » et y poster des photos de l'évolution de votre superbe moustache !

Les femmes ne sont pas en reste, tu peux devenir une Mo Sista
qui aime la moustache et participer à ta manière à l'opération (non, tu ne devras pas te raser et laisser pousser ta moustache...).

Papa Chéri y participe avec plusieurs de ses collègues, ils ont déjà récoltés plus de 70€ en 2 jours !

Hier matin, l'homme barbu qu'il est a tout rasé : il a perdu ses poils et 10 ans !!
2éme fois en 8 ans que je le vois imberbe...


Movember en France, c’est 409 millions d’euros collectés depuis 2004. 

Dis aux hommes autour de toi (ou toi si tu me lis et que tu es un homme) de ne pas hésiter à afficher leurs moustaches avec fierté et fais passer le mot !

Samedi en musique #18

 Ce samedi en musique, j’ai décidé de faire plaisir à une de mes 2 sœurs alias Tata Mimy.
Elle vient de passer une semaine entière à la maison à jouer la baby-sitter de son neveu chéri.

 Bon, apparemment il a été mignon et n’a pas trop fait le Evil Poulpinou boudeur (chanceuse ^^).

Nous avons 2 ans d’écarts et des caractères hyper opposés.
On se prend souvent la tête à cause de cela hey bien il y a aussi nos dèlires que seules nous pouvons comprendre...
Elle est aussi discrète que je suis bavarde et aussi calme que je suis une pile électrique.

On a une chanson un peu pourrie qu’on connait par cœur, un tube du grenier que l’on écoutait en vinyle et parfois 20 fois d'affilèes : « A toutes les filles que j’ai aimé avant » de Didier Barbelivien et Felix Gray.

Sortie en 1990, cette chanson est restée plusieurs semaine en tête du top 50.
On ne comprennait pas trop de quoi ça parler à l'époque et maintenant que l'on sait hey bien ça nous fait encore plus plaisir de la chanter à tue-tête tellement les paroles "oh mon dieu !". Avec aussi une petite pensée pour la nana qui disait « des océans au fond des yeux » et la fait que l'on ne sait pas qui elle était…

Dis-toi que dès qu’elle passe à la télé ou à la radio et que l’on tombe dessus : on s’envoie un sms ou on s’appelle pour se le dire !

 Bref, c’est notre chanson toute pourrie à nous…