Poulpinou et le pot




Cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas parlé de mon Poulpinou chou.
Pourtant c’est un grand bavard qui grandit un peu plus chaque jour et je pourrais écrire un roman de toutes nos happy aventures.

On est en plein dans l’abandon des couches alias ses meilleures copines depuis 27 mois !

Depuis décembre, il est très demandeur du pot et ses couches sont quasiment sèches à chaque change mais de là à penser que c’était acquis : cela faisait encore doutes dans les esprits de papa chéri et le mien.

La rentrée a l’école est encore bien loin : no stress ! 

Il y a quelques semaines 3 des auxiliaires de la crèche a 1 ou 2 jours d’intervallaires nous on dit que ayè il était prêt pour le sans couche et qu’on devait franchir le pas, que cela ne posait pas de soucis pour eux, que l’apprentissage c’était aussi des accidents de pipi et de popo.

A la maison il est souvent sans couche et il demande systématiquement ou presque le pot donc cela ne nous a pas semblé insensé et nous nous sommes dit qu’elles connaissaient leur métier donc…nous voilà partis acheté des slips et des t-shirts de grands : adieu bodys !!

Le lundi : pas de couche : 2 accidents. L’équipe nous dit que c’est normal…
Le mardi : 1 accident. Idem, c’est normal…
Le mercredi : Poulpinou a voulu mettre une couche : ok on met.
Le jeudi : pas de couche. 2 accidents…
Le vendredi : Poulpinou a voulu mettre une couche : ok on met.

Voilà à peu près le rythme de nos couches/pas couches depuis quelques semaines.
Chez nous c’est couche à la demande, l’écoute de son enfant, tout ça !

Jeudi grosse discussion avec une des auxiliaire qui nous dit qu’il faut que l’on arrête de l’écouter et que c’est à cause de cela qu’il y a des accidents car il ne fait la différence entre avoir ou non une couche.

Euh…… J’avoue je ne sais pas quoi en penser…

A croire que l'apprentissage du sans couches c'est un peu comme biberon ou allaitement : tout le monde a son avis et tout le monde le donne avec bien entendu le a prendre ou a laisser habituel !

Pour moi, il a encore besoin de la couche comme « une sécurité » et le fait d’être entouré de pleins d’autres, de ne pas être écouté comme à la maison font qu’il y a accident.
Le truc c’est qu’il ne faudrait pas qu’il perde confiance donc pour le moment c’est fesses dans le slip à la maison et couches à la crèche !

Et chez vous, couches ou pas couches ? Étape franchie ?

1 commentaire :

  1. Ici plus de couches la journée depuis le 15 février et plus de couches la nuit depuis 15 jours à peu près .
    C'est venu d'un coup .
    Après ton Bibou a comme tu dis surement besoin d'une sécurité à l’extérieur . La fille d'une amie était comme ça . Si pas de couches= accident. Avec couche = pas d'accident .

    RépondreSupprimer