J'ai vècu le harcèlement scolaire...



Lancement cette semaine d'une nouvelle campagne contre le harcèlement scolaire qui touche 1 enfant sur 10...
L'enfant sur 10 c'est moi...


Ça vous détruit...
Ça vous forge une sacrée carapace...
Ça reste gravé en vous à jamais !
Harcèlement moral, tout un programme...

A l'école j'étais super timide, enfermée, je n'osais pas trop parler en classe et aux autres mais je m'épanouissais en dehors de l'école.
Il y avait la Elodie de l'école et l'autre...

En CM2 j'ai été le souffre douleur moral de mon camarade de table, c'était pour rire, il me cachait mes affaires d'école dans les casiers des autres, se moquait de mes vêtements démodés, de ma petite taille et j'en passe...
Souvenir de 1h de recherches pour trouver ma trousse cachée dans le casier d'un autre élève...
  
Une autre fois ma petite soeur alors bébé avait mis du chocolat sur mon pull, moqueries permanentes pendant 1 semaine sur le fait que mes parents étaient trop pauvres pour acheter une machine à laver. Ahahahahahaha
Ça blesse...
Dès que je lui disais que j'allais en parlais à la maîtresse, il me disait qu'il allait venir faire du mal à mes parents et mes soeurs, qu'il savait où j'habitais.
C'est bête en y repensant mais je ne disais rien car j' y croyais, j'avais peur...

Ma première année de collège se passe bien malgré le fait que je sois la timide de la classe idem pour la 5ème puis vient la 4éme.

Encore un autre garçon, cette fois il était juste dans ma classe et on ne se parlait pas.
J'ai 13-14 ans mais j'ai des seins, c'est le premier Loft Story, c'est con mais se faire appelait Loana toute l’année c'est lourd...

Un jour, j'ouvre un livre d'histoire géo et à coté de mon nom prénom il y a écrit cela : "SALOPE".
Je sais que c'est lui, la personne assise à côté de moi me dit de le dire au prof mais je ne dis rien...
Je n'ai jamais rien dis... Par peur ou par honte...

Je redouble ma 4éme car je n'arrivais pas à suivre, absences trop nombreuses, je fais semblant d'être malade et comme j'ai des parents cool ils me croient...
Ils ne cherchent pas à savoir ce qui ne va vraiment pas...
Évidemment, je cherchais plutôt à tout prix à l'éviter lui et sa bande de copains, les petits caïds du collège.

Seconde 4éme et tout le reste de ma scolarité par la suite, je reste la timide, la coincée à qui on ne parle pas, celle qu'on laisse dans son coin.
J'entends des moqueries sur moi mais ça rentre d'une oreille puis sort de l'autre.
C'est fou comme on peut s'endurcir en gardant pour soi !

Merci à mes amis d'amour et pas mal d'autres personnes d'avoir creusé, cherché à connaître la vraie Elodie et pas celle que l'école cachait.
Mes parents, eux, n'ont jamais rien vu ni su...

Quant à vous petits abrutis qui m'avaient fait souffrir, sachez que je n'oublierai jamais vos noms et prénoms...
Et j'espère au fond de moi que le karma fera son travail...

Ce témoignage pour vous dire que oui, ça existe...
Que l'on peut se construire malgré ça mais qu'il y a une bonne partie manquante de confiance en soi...

J'espère avoir cette intuition de pouvoir le détecter chez mes enfants si jamais par malheur cette situation leur arrivait...

Et j'espère surtout que les écoles, collèges, lycées feront un maximum de prévention et d'information au sujet du harcèlement scolaire.

A mon époque on en parlait pas ou très peu...

Pourtant l'enfant sur 10 était déjà là...


4 commentaires :

  1. Je n'ai pas été harcelée, mais c'est toi aussi qui m'a sorti de ma solitude... qui suis-je ??? ^^

    RépondreSupprimer
  2. dans ce que tu as écrit j'ai l'impression de me revoir au primaire, au college, .... moi je gardait tout pour moi et j'explosais a la maison du coup certains malheureusement en arrive jusqu'au suicide c'est terrible et on en parle pas assez

    Laure

    RépondreSupprimer
  3. Comment je me reconnais dans ce que tu dis Elo !
    Moi aussi j'étais timide, d'ailleurs je le suis toujours... J'ai du mal a parler quand il y a plein de monde...
    Il y a le moi de dehors et le moi de chez moi ou j'arrive a m'épanouir.
    J'ai vécu l'enfer en 5ème.... J'étais seule face a toute ma classe. Mon seul tort : être timide et avoir ma meilleure amie dans une autre classe.

    RépondreSupprimer