Recette anti-gaspi : le banana bread

Quand tu as zappé tes bananes dans ta corbeille à fruits et qu'elles te regardent tristement : tu fais un banana bread



Je vous partage ici ma recette fétiche et elle est avec des pépites de choco bien entendu.

Ingrédients : 


- 150g de farine
- 120g de sucre
- 3 bananes très mûres
- 2 oeufs
- 125gr de beurre demi sel
- 1CS d'extrait de vanille
- 1 sachet de levure
- Des pépites de chocolat comme vous voulez !

La recette : 


Préchauffer le four à 180°c 

1. Casser les œufs et les mélanger avec le sucre

2. Ajouter la farine + la levure + l'extrait de vanille

3. Bien écraser les bananes et les ajouter à la pâte

4. Faire fondre le beurre et l'ajouter à la pâte 

5. Ajouter les pépites de chocolat et mélanger encore et encore 

6. Mettre dans un moule à cake

7. Faire cuire 40 minutes 

Et puis vous régaler ! 




Festival Petits et Grands 2019




Comme tout les 2 ans a eu lieu du 27 au 31 mars 2019 à Nantes le festival Petits et Grands.

Cette année c'était la 5éme édition de ce festival dédié au jeune public de 6 mois à 12 ans.

40 spectacles différents, français, européens et québecois, pour plus de 100 représentations dans 30 lieux différents.

Mission : Donner goût au spectacle !


Petits et Grands veut en effet donner susciter des vocations de spectateurs dès le plus jeune âge.
Théâtre, danse, musique, marionnette, conte, cirque…
Tous les genres de spectacles sont représentés dans 30 différents lieux à Nantes et autour.

J'aime beaucoup ce festival qui permets aux enfants même très jeune de profiter de spectacles de qualité.

Billetterie :


Le tarif unique est de 4€ la place, ce qui en fait un spectacle totalement accessible niveau budget.
La billetterie est disponible uniquement ici

Gros bémol selon moi : les places partent très très très vite !

Les lieux d'accueil sont assez limité en nombre de places et le festival rencontre de plus en plus de succès, chose méritée !

Mieux vaut se mettre un rappel quelques part pour ne pas rater l'ouverture de la billetterie.

Notre spectacle


Avec Poulpinou et Miss Chouquette, nous allons assister à OLIMPIA de la compagnie Hop! Hop! Hop! :


Olimpia est chargée par les dieux de partir dans une quête. Elle ne comprend pas pourquoi elle a été choisie, elle, si fluette, mais elle décide de partir quand même, sans rien savoir de sa destination…

Au travers de rencontres mythologiques (le Minotaure, le Cyclope, Sisyphe…) et d’une route semée d’épreuves, Olimpia, part à la recherche d’elle-même. Guidée par sa seule intuition et les rencontres qui révéleront ses forces et faiblesses, elle s’émerveille de cette odyssée.

Nous avons aimé ce spectacle même si pour Poulpinou c'était un peu "trop bébé" à son goût !
Miss Chouquette a accroché mais le fait qu'il n'y avait pas dialogues l'a sans doutes un peu gênée pour tout comprendre.


Vous connaissiez ce festival ? 
Vous emmenez vos petits et grands en voir des spectacles ?

Histoires du soir pour aider à se coucher

Chez nous le moment de se coucher c'est tout un rituel... 



Le rituel "pipi, les dents et au lit !", on est bien loin ! 

Miss Chouquette et Poulpinou sont de ces enfants qui ont besoin d'être beaucoup rassurés avant de sombrer dans les bras de Morphée. 
Pour ne rien vous cacher, Miss Chouquette a encore besoin que l'on reste avec elle jusqu'à ce qu'elle s'endorme. 
Cela peut prendre de quelques minutes à quelques heures...
Il arrive parfois même de s'endormir complètement avec elle...

L'histoire du soir est LE moment privilégié de la journée qui va à 1 000 à l'heure !

Pour les aider à se rassurer le soir, nous avons quelques livres fétiches que je vous partage ici : 




1. A trois on a moins froid

Elsa Devernois - Michel Gay - Ecole des Loisirs

C'est l'hiver, il fait très froid, et le chauffage ne marche plus chez Kipic, le hérisson, ni chez Casse-Noisette, l'écureuil. Heureusement qu'il y a Touffu, le lapin angora pour les accueillir.
On adore cette petite histoire d'entraide et puis chez nous le cododo n'a pas de secrets ! 

2. Juliette et ses jolis rêves

Doris Lauer - Editions Lito 

Juliette rêve... Juliette énumère les jours de la semaine. À chaque jour son rêve… 
Des princesses, des paillettes et tout ce qui peut faire rêver une mini licorne de 3 ans et demi.
Miss Chouquette est fan de cette petite fille qui me fait aussi beaucoup penser à elle. 


3. Pas encore au dodo ? 

Alex Sanders - Ecole des loisirs

L'histoire que Poulpinou préféré sur ce thème.
Le loup ne veut pas se coucher, il préfère chercher des enfants à croquer et surtout ceux qui ne veulent pas aller au lit !
Les petits rituels du soir y figurent et on peut donc jouer avec ce livre très facilement. 


4. Comment ratatiner les cauchemars ? 

Catherine Leblanc - Editions Glénat

On adore la collection "comment ratatiner" ici !
Celui-ci parle des cauchemars et prévoit des tonnes de solutions pour les ratatiner !
Lors de la période "cauchemars" de Poulpinou, ce livre nous avait vraiment aidé à dédramatiser la situation et y trouver des astuces.  


5. Les mots doux

Claude K. Dubois - Carl Norac - Ecole des loisirs


Lola se réveille avec des mots doux dans la bouche. Il faut qu'elle les dise à quelqu'un, mais les tout ceux à qui elle veut les dire sont trop pressés ou trop occupés alors elle boude et les gardent pour elle tout au long de la journée... On adore cette histoire toute tendre qui permet de décompresser en bisous et calins à la fin de la journée !


Et vous, des livres sur ce sujet que vous voulez nous faire découvrir ?

On a testé Mission fête foraine à Escape Hunt Nantes

Escape Hunt Nantes vient tout juste de lancer sa première salle enfant : Mission fête foraine ! Nous avons eu la chance de la beta-tester il y a quelques mois avec Poulpinou et quelques uns de ses copains.

Artboard 1MFFFR

L’énigme


Cela fait plusieurs semaines que nous observons le personnel et les clients d’un nouveau restaurant « diner » américain. Des informateurs nous ont fait part d’allées et venues étranges du chef cuistot, James Marcade. Nous pensons qu’il se sert de ce restaurant comme d’une couverture pour une salle de jeux secrète…

Votre mission : profitez de l’absence du cuistot, parti faire des courses, pour mettre cette affaire au clair :
  • James Marcade a-t-il détruit la fête foraine, comme il nous l’affirme ?
  • Ou la garde-t-il fermée à clef pour en empêcher l’accès aux autres que lui, comme nous le suspectons ?
Qui sait, vous pourriez peut-être même profiter de cette salle de jeux si vous arrivez à déverrouiller la porte…




Notre expérience




Nous avons pris part au test de cette nouvelle salle avec Poulpinou 7 ans, Nono 7 ans et demi, Jojo 9 ans et Soso 11 ans.
Sans oublier aussi les papas voisins qui ont gardé leur âme d'enfant (et on a bien rigolé !).

Lorsque que nous sommes entrés dans le hall, l'effet waouh de la déco a bien fonctionné : ambiance Sherlock Holmes assurée chez Escape Hunt !

Ensuite, nous avons pu accéder à la salle enfant qui est un "diner" américain super bien reproduit et dans lequel on a l'impression de sentir le burger ou les pop-corn.

Les enfants ont eu droit à un petit débrief de l'histoire pour se mettre dans l'ambiance et ce fut parti pour la résolution des énigmes.
Certaines sont plus faciles que d'autres mais ils se sont bien débrouillés et en tant qu'adultes on ne les a pas trop aidés.

Ils ont réussi à percer le secret de la salle fête foraine dans le temps voulu et ont pu profiter à fond du "cadeau" dont je ne peux pas plus vous parler pour garder le mystère...

Sachez seulement que cette salle est jouable à l'infini, vraiment !
C'est à mon sens son gros point fort : impossible de se lasser...

Comme à son habitude, Escape Hunt Nantes a fait du super boulot et nous avons adoré partager ce moment tous ensemble.

Nous espérons sincèrement avoir pu les aider à améliorer et modifier des petites choses mais c'était déjà très au point pour un beta-test !


        



Perles de nos enfants testeurs


"Ah mais non ! On est dimanche, je ne vais pas faire des maths !
Jojo, blasé des soustractions...

"J'ai regardé par le trou de la serrure, j'ai tout vu !"
Il en fallait un... Souci de serrure réglé depuis par Escape Hunt... 

"Y a une mémé qui dort, je la vois !
Nono ou comment tout tenter pour garder le secret derrière la porte...

"Non mais en fait je suis sûr que c'est un super piège et qu'il y a rien !"
Soso, le dubitatif...

"Ah mais c'était ça maman le truc pour téléphoner à la préhistoire !"
 Poulpinou, historien à peu près...

Infos en plus


Le tarif est de 150 € de 4 à 8 joueurs - 1 accompagnateur adulte offert

La salle est plutôt conseillée aux enfants entre 8 et 14 ans.

Les boissons et bonbons sont offerts ainsi que la photo souvenir.

Possibilité d'options sur demande : cartes d'invitations, gâteau, ... 

Coordonnées 


ESCAPE HUNT NANTES
7 rue du Charron
44800 Saint-Herblain
02 28 26 70 39

Pour conclure


Un énorme merci à Escape Hunt de nous avoir permis de découvrir en avant-première cette salle. 

Poulpinou a hâte de pouvoir y fêter son anniversaire comme pas mal de ses copains à qui il a vendu la mèche sur le secret de l'énigme ! 

Personnellement, j'ai hâte de redécouvrir la salle pour y débusquer les changements. 

Si vous souhaitez passer un moment sympa, je vous conseille cet Escape Game pour enfants vraiment différent !



Pourquoi j'ai caché YouTube sur mon téléphone...

Un samedi matin chez la Poulpi Family...

Il aurait pu être ordinaire sauf que, à peine réveillée, Chouquette me saute dessus et avant même de me faire un câlin me lance : "Je veux les vidéos sur le téléphone, maman !".

 

Dans son regard, dans sa réaction que ce n'était pas normal : ma fille de 3 ans et demi était devenue accro à YouTube sur mon smartphone !


C'est sous le coup de l'émotion que j'ai eu le réflexe qu'il fallait : j'ai caché l'icône dans un dossier non visible...

Je lui ais dit que les vidéos ne fonctionnaient plus.
Elle a alors pris mon téléphone et lorsqu'elle n'a pas trouvé l'icône s'est mise à fondre en larmes et hurler de colère/douleur comme si elle le ciel lui tombait sur la tête.

Sa réaction m'a fait vraiment mal et j'ai compris qu'il y avait un soucis...


J'avais vu des reportages et lu des articles sur les enfants accros aux vidéos sur smartphone.

Nos enfants sont de cette génération née avec cet objet du quotidien.
C'est d'ailleurs assez hallucinant de voir leur capacité à savoir dès 18 mois parfois s'en servir.

Notre utilisation d'adultes parfois relevant de l'addiction est un fléau pour leurs cerveaux encore immatures, personne ne peut aujourd'hui l'ignorer.

Et pourtant...

Je l'avoue, je n'avais aucune conscience de l'addiction que cela avait pu entraîner sur ma propre fille.

On se dit que cela n'arrive qu'aux autres, que c'est sans aucuns doutes exagéré.

C'était la solution de facilité dans les salles d'attente, quand il fallait patienter...

C'était la solution quand je voulais l'occuper pendant que l'on faisait autre chose : la cuisine, les devoirs,...

C'était en fait la solution pour la calmer et l'occuper tout simplement...

Bien sûr, elle n'y passait pas sa journée entière (même si parfois je pense plus de 3h par jour en temps cumulé).

Elle aime jouer, lire des livres comme n'importe quelle autre petite fille mais au lieu d'apprendre à s'ennuyer, elle regardait des vidéos YouTube...

Elle a demandé plusieurs jours de suite si "les vidéos c'était réparé" et puis c'est quasiment passé.


Depuis, j'ai l'impression qu'elle parle plus et mieux, qu'elle utilise de nouveaux mots, qu'elle s’intéresse à encore plus de choses.

Je ne dirais pas qu'elle est métamorphosée mais quelque chose à changer, c'est sûr !

De temps en temps, elle essaie de ruser en me demandant de regarder les photos sur mon téléphone, je vois bien qu'elle cherche aussi "le petit carré rouge" en vain.

Poulpinou a aussi regardé des vidéos sur mon smartphone ou une tablette mais n'est jamais tombé dans l'addiction comme Chouquette.
Comme quoi, d'un enfant à l'autre tout est vraiment différent...

Bien entendu, les écrans ne sont toujours pas tabous et bannis chez nous mais les vidéos sur le smartphone sans temps donné et quand elle le souhaite : c'est fini...




A la vitesse éclair du temps qui passe...

Et si on pouvait stopper le temps un instant...
Appuyer sur le bouton pause pour être ensemble, pour juste profiter...

Je me rends bien compte ces derniers temps, je n'ai plus de bébé à la maison mais une petite fille de 3 ans presque et demi.
De celle qui aime tester encore et encore et qui peut passer du rire aux larmes en une seconde.
Mais aussi cette petite puce tendre qui en un "je t'aime" vous fait fondre.
J'aime la regarder agir, écouter les mots qu'elle emploie, les corriger même si c'est parfois trop mignon.

Il y a aussi ce petit jeune homme qui utilise des mots que je ne connais pas et que je cherche sur Google vite fait pour ne pas me sentir trop vieille.
Lui qui me fait me sentir fière quand il me raconte ses aventures.
Ce petit bonhomme qui se bat contre sa dysférence mais n'en fait pas un handicap.
L'impression que "tout lui roule dessus" mais je sais qu'au fond ce n'est pas le cas, la carapace je connais trop bien.

Et puis il y a moi, moi qui tente chaque jour de tout gérer sur tout les fronts mais qui me sens coupable...

Ces derniers temps, je n'ai pas eu l'impression de passer du temps de qualité avec eux...

Il faut que je me désintoxique de mon smartphone, j'y passe tellement de temps "pour rien"...

Il faut que je prenne plus de temps avec chacun d'eux...

Il faut que j'arrête de m'impatienter et ne pas être toujours bienveillante...

Il faut que je puisse aussi trouver du temps pour moi...

Il faut que trouve aussi du temps pour nous, notre couple...

Il faut que je m'occupe des assos dont je fais partie...

Il faut que....

Stop...

Je suis juste humaine...

Tout va beaucoup trop vite dans ma tête quand il s'agit de culpabiliser...

Tant pis si ce blog est un peu à l'abandon...

Tant pis si je ne suis pas toujours comme je voudrais être...

Tant pis si je ne suis pas sur tout les fronts...

Tant pis pour le prix de la mère parfaite...

Et si je profitais juste de chaque moment comme il vient...

Je fais de mon mieux tous les jours et c'est déjà pas mal...

A la vitesse éclair du temps qui passe...

💓



Je n'ai rien oublié...

Mémére, 

Cela fait bizarre de t'écrire ici, je ne l'avais jamais fait mais comment ne pas penser à toi en ce jour de la fête des grand-mères... 

C'est à toi que je veux faire honneur, toi qui a été une seconde maman pour moi. 

Je n'ai rien oublié de ton caractère entier... 
Tu sais que j'en ais un peu hérité...

Je n'ai rien oublié de l'odeur de ta salle de bain...
Tu sais que c'est pire encore depuis que nous utilisons des savons...

Je n'ai rien oublié de ta façon de nous materner...
Tu sais que tu as été une seconde maman, bien plus à mes yeux qu'une simple mamie... 

Je n'ai rien oublié de nos spectacles de danse, de chant, de n'importe quoi...
Tu sais que je souris avec nostalgie lorsque que mes enfants font pareil... 

Je n'ai rien oublié de nos après-midi à cuisiner...
Tu sais que je rêve de mettre la main sur ton livre de recettes que j'aimais tant que l'on feuillette ensemble...

Je n'ai rien oublié de tes cadeaux, de comme tu aimais nous gâter... 
Tu sais que je porte toujours autour de mon cou en continu la chaîne que tu m'as offerte lorsque j'ai gagné le concours d'allemand en 5ème... 

Et puis...
Je n'ai rien oublié de ton départ précipité...
Si tu savais combien de temps il m'a fallu et il me faudra encore pour le digérer... 
Je me suis détruite à coup de culpabilité... 

Et si au lieu d'être allée faire les magasins, j'étais venue passée cet après-midi chez vous comme c'était prévu...
Et si... Juste si... 

Mais en faisant le chemin l'an passé pour me comprendre, comprendre d'où venait mes maux, j'ai compris... 

J'ai compris que de là haut tu veilles sur moi et que tu ne m'en veux pas...

Tu me manques...

J'aime quand j'ai l'impression que tu es là... 

J'aime quand tu interviens dans mes rêves la nuit...

J'aime repenser à tout nos souvenirs...  

Et de tout cela, je n'ai rien à oublier... 

Je t'aime 💓


Cet article a été commencé dans le cadre du #10dumois du blog Egalimère mais je n'avais pas eu ce courage de le publier.... 

Hibernation

Un coucou en plein coeur de l'hiver...

Ne m'en voulez pas de ma non présence...

Comme à son habitude le mois de février bat son plein...

Et j'ai la motivation d'un poulpe...

L'envie de ne rien faire d'autres que rien...

Cette année je l'avoue le soleil fait que le spleen hivernal est beaucoup moins là...

Mais on se retrouve comme d'habitude au printemps...

Quand telle une fleur, je reviendrais vous poster nos aventures...

Et il y en a !

A très vite...