Cette semaine chez la Poulpi Family S44/2018

Tops et flops en vracs de la semaine



Top : Passer du temps avec eux sans être une maman qui travaille parfois crevée de ses journées.
Rompre le train train quotidien, ça fait tellement de bien...

Top : On est allés voir Bob le magicien au Théâtre du Riscochet avec Miss Chouquette, Nounou A. et sa petite fille. 
Retrouvailles qui font chaud au coeur, elle nous manque Nounou... 

Top : Moment solo avec Poulpinou, on est allés voir Jean-Christophe et Winnie au cinéma. 
Plein d'émotion dans ce film, j'ai même versé ma petite larme...

Top : Nous avons clos la semaine par un spectacle de marionnettes : Pinocchio au Théâtre de Jeanne
Les Trolls d'amour ont tous les deux aimés et Miss Chouquette voulait repartir avec la marionnette de Pinocchio... 

Flop : Bon avec toutes ces sorties, je n'ai pas un compte en banque illimité... 
Il va falloir surveiller le budget le reste du mois...

Flop : On a vu 0 enfant le soir d'Halloween... 
Devinez qui ont mangé tous les bonbons ?!? 



Poulpinou a aimé le cinéma avec que maman mais c'était quand même un peu triste... 


Miss Chouquette a aimé Bob le magicien et manger les crêpes avec Nounou A !



La photo Insta de la semaine 


Et puis eux ❤️❤️
Les retrouver après les quelques jour chez Mamie et les avoir pour moi toute seule...



Et qu'est-ce qu'on a mangé ? 


Un clic pour agrandir ;)



Et vous cette semaine, elle était comment ? 

Cette semaine chez la Poulpi Family S43/2018

Tops et flops en vracs de la semaine



Top : Les trolls d'amour chez Mamie et T...
 Profiter d'avoir ses soirées "comme on veut" pour aller au ciné voir "A star is born" en amoureux ou bien aller à un afterwork avec une copinette ou au resto avec une collègue.

Top : Découverte de l'exposition "Namsborg, des vikings à Nantes" au Chronographe avec le collectif LBD44
Je vous en reparle très très vite... 

Top : Découverte de la série Elite sur Netflix que nous avons dévoré en une semaine... 

Flop : Ils m'ont bien manqué quand même mes Trolls d'amour... 

Flop : Etre en vacances en plein rush au taff et avoir l'impression de quitter le navire au pire moment... 



Poulpinou a aimé être chez mamie et T pour faire comme on veut !


Miss Chouquette a aimé aller à la pichine avec mamie et T !




La photo Insta de la semaine 


Cette lumière...
J'aime beaucoup me balader à cette heure ci...
Pile entre le jour et la nuit... 



Et qu'est-ce qu'on a mangé sans enfants cette semaine? 


Un clic pour agrandir ;)



Et vous cette semaine, elle était comment ? 

Cette semaine chez la Poulpi Family S42/2018

5 Tops et flops en vracs de la semaine


Top : Aller à mon resto mensuel de copines chez Sushi Kito.
Si vous voulez goûter des sushis originaux qui déchirent : fonsez-y !


Top : Riverdale sur Netflix, le retour du rituel d'après sport du jeudi soir.
Cette série pour ados que j'adore mais qui devient quand même hyper farfelue...

Top : C'est les vacances !!
Vacances de parents avec les loulous chez mamie la semaine prochaine puis vacances avec eux la semaine suivante.

Flop : Besoin de vacances de maman...
Je perds patience face à leurs disputes et je sens que j'ai besoin de me retrouver...
Bienveillance mise à mal...

Flop : Retour du rhume de ouf !
Huiles essentielles pour moi et eau de mer pour Miss Chouquette !

Poulpinou a aimé aller à l'école ! 

Ça m'a fait tellement plaisir cette réponse quand je lui ais demandé ce qu'il avait aimé cette semaine. 
Panpan son doudou panda est toujours dans son sac, on verra après les vacances... 

Miss Chouquette a aimé jouer avec la cuisine !

La cuisine qu'elle a eu à son anniversaire est le gros succès du moment. 
Elle adore jouer à faire les courses, préparer le repas et donner à manger à ses bébés.


La photo Insta de la semaine 


Au menu ce soir : courge patidou farcie avec dès de jambon et crème fraîche.
L'automne est là 🍁❤️
#instafood #patidou #courge#cuisinedautomne #instamiam


Et qu'est-ce qu'on a mangé ? 


Un clic pour agrandir 


Et vous cette semaine, elle était comment ? 

Cette semaine chez la Poulpi Family S41/2018

Nouveau rendez-vous hebdo qui va me permettre de garder le lien entre nous ! 
Et oui, le temps passe à une vitesse éclair et je ne prends pas forcément le temps de venir par ici... 
Ce rendez-vous qui résume la semaine n'est pas nouveau ici et plaisait bien, j'espère que ce sera toujours le cas 💓

5 Tops et flops en vracs de la semaine


Top - Voir que l'automne est enfin là en prenant le temps de regarder ensemble les arbres changer de couleur. 

Top - Les voir jouer ensemble sans trop se disputer. Merci les Sylvanians ! 

Top - Fêter encore une fois l'anniversaire de Miss Chouquette

Top - Faire le pas d'aller à la journée des Dys organisée par l'asso Dyspraxiques mais Fantastiques 44. Y trouver pleins de réponses et surtout du soutien. 

Flop - Non mais Charles Aznavour quoi... Tristesse de la perte de ce chanteur qui est depuis toujours dans ma playlist mensuelle... 


Poulpinou a aimé faire du Parkour à l'Ile Versailles et montrer à sa soeur comment faire. 


Miss Chouquette a aimé souffler les bougies ! 



La photo Insta de la semaine 

Aujourd'hui c'est la journée nationale des dys. 
J'ai la chance immense d'être la maman d'un petit bonhomme atypique : dyspraxique visuo spatial léger, dysgraphique.
Et accessoirement haut potentiel histoire de rendre encore plus atypique 😊
Au quotidien, les troubles Dys, ce n'est pas facile tous les jours, faire reconnaître ce handicap invisible est un parcours du combattant mais loin de nous l'idée d'en faire tout un drame... Le sourire aux lèvres, tous ensemble et avec plein d'amour : nous avançons ❤️
#monpetitdys #dyspraxie #poulpinou


Et qu'est-ce qu'on a mangé ? 


Un clic pour agrandir

Et vous cette semaine, elle était comment ? 

Et puis 3 ans...

Déjà 3 ans que tu es arrivée dans notre vie ma Chouquette, doucette, paupiette, ...

La fin d'une grossesse pleine de rebondissement et puis enfin...

C'était un jour d'automne qui ressemble fortement à aujourd’hui...
Je m'en souviens comme si c'était hier, tu étais toute rose et bien plus potelée que ton grand frère...

Bébé aux besoins intenses, tu m'as fait tourner en bourrique bien plus d'une fois...
Les nuits hachées, les siestes uniquement sur moi, ...

Et puis, je crois qu'on y est...
Mon dernier bébé est devenu une petite fille...

Ton visage de bébé prend peu à peu les traits de celui d'une petite fille...

Depuis que tu vas à l'école ton vocabulaire s'enrichi de jour en jour...
On ne t'arrêtes plus petite pipelette !

Tu sais te faire obéir et ton pauvre grand frère en fait souvent les frais...

Car oui, tu es la plus crapulette des minettes...

Tu sais passer du sourire aux larmes puis du rire à la bouderie...
Sans jamais avoir de juste milieu...

Avec toi, je connais désormais les crises de dingue dans la rue...
Terrible Two, mon amour...
D'ailleurs, si on disait qu'à 3 ans ça y est c'est terminé ?

Mais tu es tellement solaire que tu nous fais vite tout oublier...

Une bouille de chipie dans un corps de chipie...

Je te dirais bien de cesser de grandir si vite...
Mais je m'y suis fait...

Continues de foncer droit devant avec toujours cette certaine retenue...

Continues de t'épanouir comme tu le fais déjà si bien...

Continies d'être cette merveilleuse petite puce...

Continues d'être toi...

3 ans aujourd'hui que tu es venue agrandir et compléter pour de bon notre jolie petite famille...

Joyeux anniversaire ma Chouquette ! 

Je t'aime bien plus grand que l'univers 💓


Quand le boomerang te revient un peu trop vite dans la tête...

L'an passé nous avons eu la chance que Poulpinou ait une institutrice formée pour aider les enfants "dys".
Son année scolaire s'est super bien passée et nous n'avons pu que mesurer ses progrès de dingue.

Nous sommes le 27 septembre, le boomerang "Enfant atypique" vient de nous revenir dans la tête...

On le sait, un enfant atypique c'est plein de défis... 

Mais bordel ce matin, mes yeux sont embués et mon cœur de maman saigne...

Comment faire pour l'aider ? 

Comment le rassurer quand le couvrir d'amour et de bienveillance ne semblent plus suffir ?

Désemparée... 

Le sourire de ce petit bonhomme que l'on voit moins depuis 2 semaines environ...

La fatigue qui se lit sur son visage malgré un coucher plus tôt...

Je ne reconnais plus mon Poulpinou qui croque d'habitude la vie à pleines dents...

Il se braque pour rien, sa sensibilité est accrue... 

Poulpinou déjà très câlins et bisous en demande 4 fois plus...

Et depuis le début de la semaine, les pleurs devant l'école...

Ce matin, il a craqué...

On sait ce qui ne va pas, ce qui le stresse et le ronge...

L'écriture...

Pas facile d'être dyspraxique et dysgraphique en CE1 quand le travail écrit commence à être plus compliqué... 

Parents impuissants face à cela... 

J'ai envoyé un mail à sa psychomotricienne qui a pris le temps de me laisser un énorme message sur mon répondeur puis de me rappeler, me rassurer, me prouver encore une fois que nous ne sommes pas seuls... 

Le deuxième jour de l'école, j'ai mis un mot dans le cahier de Poulpinou en expliquant sa dyspraxie, en notifiant qu'il fallait mettre en place une réunion éducative et en mettant les coordonnées de sa psychomot' pour qu'elles se parlent. 

Le 27 septembre, la psychomot' n'a pas de date de réunion, pas de mail et pas d'appel... 

Nous sommes donc maintenant quasi sûrs que le travail de Poulpinou à l'école n'est pas assez aménagé pour lui... 

Poulpinou compense énormément ses difficultés et sa maîtresse ne les a sans doutes pas mesurées de la manière qu'il fallait. 

Mission du soir, remettre un mot en expliquant la situation et indiquant à la maitresse qu'elle doit se mettre au plus vite en relation avec la psychmotricienne. 

Il faut que l'on se parle tous ensemble pour faire que ce début d'année scolaire ne soit qu'un mauvais souvenir... 


Le 13 octobre c'est la journée internationale des Dys, la psychomot' anime un atelier de méditation et aimerait y voir Poulpinou. 
Elle pense que ça lui ferait du bien qu'il n'est pas seul face à la dyspraxie et autres dys. 

Moi qui me posais la question de savoir où me placer il y a quelques mois... 

Je suis la maman d'un enfant atypique... 

Et le boomerang de la dysférence m'est revenu en pleine tête... 

Au plus profond de moi, je souhaitais que tout roule comme l'an passé... 

Ce n'est pas le cas mais nous sommes solides... 

L'amour est plus fort que tout... 

Et surtout, je me battrais comme une super héroïne pour que mon Poulpinou se sente bien... 




Le calme avant la tempête...

Ça me tiens vraiment à cœur de vous en parler ici car je le vis comme une renaissance

Au bout de 32 ans, ça y est, je me connais... 

 

C'est très bête à écrire comme cela mais j'ai enfin appris comment je fonctionne... 

Dans ma vie, il y a des périodes où tout sera rose quoi qu'il arrive et où tout sera noir quoi qu'il arrive... 

Je suis une émotive, de celles qui ont la joie de vivre autant que le spleen... 

La joie de vivre, le sourire sans savoir où ça le mène...

A l'intérieur, parfois, je broie du noir et je me venge sur ce qui me fragilise et me fais culpabiliser le plus : mon enveloppe corporelle... 

Ces kilos émotionnels

 

Depuis la moitié de ma vie, je me torture à vouloir perdre du poids, le yoyo infernal...
Mais en fait ce n'est pas a coups de régimes que ça marchera.

Il faut que je m'écoute tout simplement...

Les périodes où tout va bien, je dois équilibrer mon alimentation sans être dans le contrôle permanent bien entendu. 

Les périodes où tout va mal, je dois tenter de maîtriser mes TCA, insistant sur les questions de base : "Est-ce que j'ai vraiment faim ?" , "Pourquoi je ressens ce besoin de dévorer ?", ... 

En ce moment, c'est une période de calme... 

Ça fait du bien, je me sens bien, ma balance m'aime, j'aime !

 

La miraculeuse 

 

Bien entendu, je n'ai pas appris a me connaître seule. 

J'ai fais ce pas il y a quelques mois d'aller consulter quelqu'un. 

Pas une diététicienne, pas une nutritionniste mais une spécialiste pouvant régler ou au moins me faire comprendre mes troubles du comportement alimentaire

Au bout de quelques séances, de larmes et de remise en question, j'ai compris, je me suis comprise.

Je fonctionne à l'émotion, c'est ainsi.

Je profites à fond du calme avec la tempête en espérant qu'elle sera dans longtemps... 

Et parfois je me mets à rêver... 

Et si elle ne revenait jamais ? 

 

 

La première double rentrée

Elle avait comme un goût de nouveauté bien prononcée cette rentrée...

Vous allez lire plein de récits de la version 2018, mais j'aime chaque année y laisser aussi la mienne.

Tout commence vendredi, 18H !
Les listes !

Poulpinou, tu as été le premier à faire ton passage en classe supérieure. 
A nous le CE1 ! 
Cette année de grands défis où l'on peut enfin mettre les mots... 
Dyspraxie, dysgraphie... 
On le sait rien ne va être facile mais tu es un champion, plein de volonté et toujours prêt à relever les nouveaux défis.

Sauf si il y avait eu un changement inattendu, nous savions déjà qui serait ta maîtresse cette année. 
Il restait la surprise de tes camarades de classe et ce fut la joie et le bonheur de découvrir que tes copains sauf Nono seraient avec toi ! 

Tu t'es levé ce lundi matin sans stress et pressé de retrouver tout tes copains. 

Nous sommes arrivés dans la cour de l'école, on a discuté avzvy les parents et toi avec tes copains. 
Enfin discuter était un grand lit, vous sautiez partout tellement heureux d'etre ensemble.
Ensuite tu es parti avec ta maîtresse et voilà !
 
Il n'y a pas à dire plus tu grandis et plus c'est easy la rentrée scolaire ! 

Miss Chouquette, pour toi cette rentrée était une première ! 
La fin de chez Nounou A le vendredi et directement l'école le lundi.

Tu as une des seules maîtresses que Poulpinou n'a pas eu mais je sais que sa réputation n'est plus à faire, tu devrais passer une chouette année. 

Excitée comme une puce, tu voulais aller à l'école ce lundi matin !! 
Mais pour toi c'était un peu plus tard que pour Poulpinou.
Tu t'es beaucoup impatientée dans la cour de l'école élémentaire...

Quand on t'a dit que ton école était fermée pour le moment...
 Toi qui a toujours réponse à tout, tu nous a dit qu'il fallait qu'on aille chercher les clés ! 

Alors pour te faire patienter, comme c'était trop juste pour retourner à la maison, nous avons été chercher le pain et faire un tour du quartier. 

Ça y est, l'heure de ton passage de bébé à petite fille pour de bon est arrivée... 

Comme un poisson dans l'eau, tu as dit bonjour à ta maîtresse et puis tu es partie jouer... 

Mauvais souvenir de ton frère hurlant, je me suis dit que c'était LE moment de te laisser... 
Je t'ai demandé si je pouvais partir, tu m'as dit oui, je t'ai fait un bisous et voilà... 

On dit que c'est plus facile pour les petits deuxièmes de faire leur entrer dans l'école qui a été celle de leur aîné. 
J'en suis maintenant convaincue. 
Tu connais les lieux, les gens, ... 

Mes trolls d'amour, cette première double rentrée fut parfaite...

Sans pleurs, ni pour vous, ni pour moi... 

Mes deux petits écoliers, je vous souhaite une belle année scolaire...